à la Une
Publié dans consommer, c'est voter

Au nom de l’Humour !

Depuis des mois, les français sont infantilisés, culpabilisés et contraints de faire, toujours plus d’efforts, au nom du méchant virus.

Les caméras de TV et les micros de radios, passent leur temps à mettre la loupe et décortiquer les méchants comportements de certains. Le « diviser pour mieux régner » fonctionne à merveille chez d’autres qui passent plus de temps, à regarder et juger sur quelques secondes, le comportement d’une minorité, qu’à se remettre eux mêmes en question sur la situation. Au final aucun cluster dans aucune « rave-party »…

Et pendant ce temps-là, depuis un an, dans l’ombre, c’est un record de réservations de jets privés et de locations d’îles paradisiaques en plein confinement. Des dizaines de grosses soirées dans les villas à Saint Tropez, les chalets de Megève ou les Hôtels particuliers Parisiens. (une des sources ICI)

Aujourd’hui, les médias et le gouvernement ne peuvent plus le cacher au vu de l’ampleur sur internet. Merci d’ailleurs à M6 pour ce petit reportage rare et sympathique à la télévision. Oui, un membre du gouvernement a reçu une invitation pour participer à une soirée privée dans un palais parisien. Ils sont prit au piège. Coincés, ils admettent donc qu’ils étaient au courant et que ce soir là, les policiers sont restés au commissariat ou sur les ronds-points à verbaliser ceux qui font « comme ils peuvent ».

Le maître de cérémonie qui annonçait en caméra cachée, qu’il y avaient des ministres à ses soirées régulières, est revenu sur sa déclaration en disant que c’était une blague ! Affaire classée ! Mais c’est mal connaître le pouvoir d’internet et la détermination des vrais journalistes.

Afin de contraindre les médias classiques à parler de cette aberration, des manifestions s’organisent. Le bâtiment est de suite protéger par une belle équipe de policiers. Le propriétaire du palais utilisera la bonne, vieille méthode classique et has-been, en dirigeant les policiers plutôt vers les banlieues qu’en bas de chez lui.

Au même moment, 400€ d’amendes étaient distribués à 3 personnes qui buvaient du rosé sur les quais.

Le chef réputé pour ses grandes soirées de prestiges à Paris et Saint Tropez et le propriétaire du palais étaient en garde à vue encore hier.

Reste à connaître le sort qui sera réservé à celui qui a filmé le reportage et si les deux présumés innocents seront reconnus coupables et assumeront réellement les conséquences de cette histoire.

En date du 10/04/2021
en date du 8 avril 2021

Interview très enrichissant, qui parle « un peu » des coulisses de l’éducation en France, des générations et de l’accès à l’information.

Et un autre, récent, parce que cela me fait plaisir, sur la corruption actuelle. A écouter en voiture, sous la douche, partout 🙂 La présidente d’Anticor dont l’agrément vient d’être renouvelé par le premier ministre.

Consommer l’information, c’est participer à la rémunération de la Vraie ! C’est admettre que pour s’informer réellement, il faille payer.

Des médias comme Thinkerview, Les jours, Numéro 1, L’association Anticor, le magazine Frustration, Vert et bien d’autres attendent vos participations afin de pouvoir continuer à faire tomber cette grande mascarade du « journal de 20H ».

à la Une
Publié dans Les bonnes idées

Stimuler son cerveau en s’amusant

L’avantage des jeux en ligne est que l’on peut jouer n’importe quand, le temps que l’on veut, seul ou en famille. Je vous présente 3 jeux sympas dont vous pourrez abuser ces prochaines semaines.

Bomb Party

Une bombe vous propose une syllabe et vous avez quelques secondes pour taper un mot contenant ces lettres avant qu’elle n’explose. Lorsque vous avez utilisez toutes les lettres du tableau de droite, vous gagnez une vie.

Il est sympathique d’y jouer également en anglais.

Il vous suffit de cliquer ICI pour rejoindre un salon public et de commencer à jouer. Vous voulez jouer en famille ? Vous pouvez créer un salon privé et partager le lien avec vos co-équipiers. Excellent jeu qui fait travailler les reflexes, l’orthographe et la mémoire.

Gartic Phone

Super jeu qui apaise, développe l’imagination et vos qualités de dessinateur. C’est un mélange entre le Pictionnary et le téléphone arabe. C’est ICI

Chaque joueur commence par écrire une phrase, puis chacun la reçoit. Le suivant devra dessiner la phrase, puis le suivant écrire ce qu’il voit etc… Le but est que la dernière phrase se rapproche le plus de la première. Quelques heures de fou rire garanties !

3 Questions à Poto Mat, un streameur qui joue quotidiennement depuis Rambouillet (78), vers 22h :

Comment as-tu découvert ce jeu Mat ? Un des membres du stream m’a proposé d’y jouer un soir. 

C’est apaisant de dessiner le soir?, pourquoi ce créneau ?  je trouve cela super apaisant surtout après les streams « among us » de début de soirée, qui sont très bruyants.

Ce jeu attire t-il les viewers ? Honnêtement au début ca n’intéressait personne que je fasse du Gartic Phone, mais je prenais beaucoup de plaisir à dessiner. Plus le temps a passé, plus j’ai eu envie de continuer à partager ces parties avec les gens.

DésoPasDéso

Cliquez ICI, pour créer ou rejoindre un salon. Ce jeu fait penser au Blanc Manger Coco. Une phrase à trou à compléter selon la liste de propositions. De quoi bien rire ! Un conseil : Ne pas mélanger les générations sur une même partie 😉

à la Une
Publié dans Les bonnes idées

Hypnotisez-moi !

L’hypnose permet à une personne de développer des dispositions internes et comportements nouveaux. Cette pratique a été créée en psychiatrie car elle permet au patient et au thérapeute, d’atteindre l’inconscient en parasitant les circuits mentaux.

Dans les années 90, l’état hypnotique a été reconnu par les Sciences. En effet les scientifiques ont affirmé que cet état était réeI après l’avoir identifié et caractérisé en imagerie cérébrale.

Pour vous donner une idée de cette sensation, repensez à ce moment durant lequel vous vous êtes senti comme suspendus, hors du temps, à force de contempler des vagues ou encore lorsque vous êtes plongé dans un roman et que vous vous sentez complètement dans l’histoire, que l’instant réel n’existe plus.

L’hypnose est une médecine qui traite le stress, une dépendance, une phobie, une addiction, une obsession, des états de paniques, des troubles de l’affirmation de soi ou de l’alimentation.

Selon le thème à travailler et sa provenance, l’hypnothérapeute commence par traiter la cause grâce à l’EMDR puis la conséquence avec l’hypnose.

L’ EMDR ( Eye Movement Desesitization and Reproccessing, en français « intégration neuro-émotionnelle par les mouvements oculaires ) est très efficace par exemple en cas de stress post-traumatique, de dépression ou d’anorexie car cette méthode fait ressortir l’événement douloureux afin de permettre au patient de s’en libérer. Pour faire sortir le souvenir traumatique, il faut travailler sur les deux hémisphères droite gauche du cerveau. Cette technique fait ressortir également, certains traumatismes par ses mouvements oculaires.

Un choc traumatique (traumatisant) entraîne à long terme anxiété, stress, dépression. Lorsqu’il est connu et remonté en surface, les conséquences de ce traumatismes peuvent être soignées/guéries.

L’EMDR est déconseillée aux personnes instables psychologiquement ou sensibles car cette méthode ne supprime pas le choc. Elle permet juste au cerveau de dissocier l’émotion et le souvenir afin de pouvoir faire face sans difficulté à tout rappel de ce traumatisme.

L’hypnothérapeute obtient son diplôme après une formation d’un an sur les différents types d’hypnoses : l’hypnose suggestive, l’hypnose classique ou l’hypnose Ericksonienne. Ce métier exige des connaissances approfondies en psychologie, en pensée positive, en développement personnel et en psychothérapie. Il contribue au bien-être de la personne sans aucun produit médicamenteux.

Voici un exemple de petites séance d’hypnose à faire au coucher, chez soi. ATTENTION, Ne surtout pas confondre une vidéo Youtube qui peut soutenir, avec une vraie thérapie en cabinet, par un hypnothérapeute.

à la Une
Publié dans consommer, c'est voter

La Planète de Caro

Je vous propose de découvrir TWITCH, la plateforme de streaming. Créée en 2011 essentiellement pour du Live de jeux vidéos. Racheté en 2014 par Amazon, c’est en 2019 que le site se diversifie. On peut y trouver des chaînes proposant de la musique, des sujets de discussion autour de l’astronomie ou de la diététique ou encore des cours de Mathématiques.

Aujourd’hui, nous faisons connaissance avec une streameuse.

En live tous les matins avec une centaine de Viewers( spectateurs), Caroline, parle diététique, santé, régime alimentaire, bien-être, cuisine et sport.

Bonjour Caro ! On fait connaissance ?

Oui ! Je m’appelle Caroline, 31 ans, originaire de la région de la Mirabelle, la Lorraine. Fille de professeure de danse classique/contemporain et de chorégraphe, j’ai passé mon enfance et adolescence à la campagne. Heureuse de sauter dans les bottes de foin et de jouer à la pêche au nénuphars après une grosse pluie.

Et les études ?

L’école, c’était pas mon truc du tout. j’ai fais le conservatoire en danse classique et contemporaine. (un peu de flute à bec pdt 7 ans) puis j’ai passé mon bac technique musique et danse. J’ai commencé des études de psychologie mais je n’étais pas une étudiante modèle. A coté, j’avais des jobs étudiants, c’est qu’il fallait bien payer les boissons en boite de nuit ! Après avoir redoublé la première année, j’ai intégré une école de tourisme qui m’ a permit d’exercer tous les métiers liés à cette profession pendant 10ans. réceptionniste, serveuse, vendeuse en agence de voyage. De la Lorraine à la côte d’Azur, en passant par la Suisse.

2019 a été une année particulière pour toi ! La révélation ?

Je ne voulais plus de cette vie qui court plus vite que la musique, où les patrons sont le nez dans le chiffre d’affaire et ne font plus la différence entre l’humain et un ordi, où les collègues peuvent devenir complètement fou. J’ai rencontré Xavier, avec qui je vis aujourd’hui et qui m’a ouvert les yeux sur beaucoup de choses, comme l’importance de faire des choix et manger plus sainement. Il m’a sensibilisé également à l’écologie.

Et du coup ? En 2020, c’est le début de l’aventure ?

Tout à fait ! On savait qu’on allait être confiné, donc l’idée était de ne pas s’ennuyer à la maison. Etant une grande bavarde et adorant cuisiner, Xavier m’a proposé de faire des vidéos de cuisine. La chaine Youtube était lancée, l’aventure née et j’ y ai pris gout. Beaucoup d’excitation, j’apprenais le montage vidéo, à filmer. Puis Twitch. Encore une idée de Xavier. Oui c’est comme mon mentor! Il fallait trouver le sujet au début pour streamer, et la cuisine est venue naturellement. C’était logique. De la cuisine avec des « à cotés » pour pouvoir discuter d’épanouissement personnel, de sujets d’actu ou autre. 

Comment la diététique est arrivée dans ta vie ?

j’ai perdu mon papa en août 2020 d’un cancer du rein. C’est aussi pour cela que je me suis intéressée à la nutrition. Je voulais trouver le moyen de le sauver en lui apportant une alimentation saine et robuste. Mais je l’ai sensibilisé trop tard. Je crois, inconsciemment, que si ce que je fais aujourd’hui permet de sauver des vies, ca me permettra d’aller bien. C’est clairement le message que je veux passer. Je ne suis pas diététicienne ni nutritionniste. Cela dit j’ai conscience du bienfait de la nourriture saine sur notre santé et je souhaite le partager au plus grand nombre, sans être dans un truc viscéral de frustration comme « ne mangez pas ceci ou pas cela », non. Pour moi, c’est comme si je plantais plein de petites graines à chaque Lives. J’essaie de vulgariser un peu tout cela pour que cela paraisse moins inaccessible. (trop cher, trop bio, trop veggi c’est idées reçues et infondées presque ).

Que te reste il à accomplir ?

Avec mon compagnon, on voudrait faire le tour de France en camping-car. Faire de la création de contenu pour Youtube et Twitch. Aller à la rencontre des acteurs de demain. Nous aimerions aussi ouvrir une maison d’hôte. Proposer des rdv Twitch sur place. Mais ça, c’est encore loin ! On va croiser les doigts !  J’aimerai en profiter pour remercier toutes ces personnes qui m’encourage jour après jour en manifestant leur présence et en m’accordant leur temps. Je leur en suis extrêmement reconnaissante. 

Pour soutenir Caro et ses projets : le compte Tipeee ICI

facebook

à la Une
Publié dans consommer, c'est voter

Avez-vous déjà vu ce tract ?

Depuis la fameuse phrase « Nous sommes en Guerre » et l’agonie du système de santé, cette intox est une aubaine. Reprenant la citation du président, des petits malins ont lancé cette folle rumeur comparative entre le budget pour « tuer » et celui pour « sauver ».

Les sommes annoncées correspondent au budget de la défense et celui de la santé, DANS le budget de l’état. Il est important de le préciser car les 1.1 milliards d’euros pris dans la tirelire, représentent les dépenses de l’aide médicale d’état, accordées sous conditions, aux personnes en situation irrégulière ayant besoin d’être soignés.

Bien évidemment, ce tract dénonce quelque chose qui est faux ! Puisque les dépenses en matière de santé ne font pas partie du budget de l’état mais de la sécurité sociale, qui elle, est financée entre autre, par les cotisations sociales (les petites lignes entre le brut et le net, sur vos fiches de paie par exemple). En 2020, son budget était donc de 413.2 milliards, pour sauver des vies ! C’est donc 4 fois plus que la défense et non, 5 fois moins.

L’argent récolté chaque année, par la sécurité sociale, représente en moyenne 3000€ pour couvrir les dépenses en matière de santé, de chaque français, quelque soit leurs revenus.

En 2018, l’organisme a récolté 618.7 milliards d’euros et en a dépensé 607.7 milliards d’euros. La plus grande dépense de la sécurité sociale est la prise en charge de la vieillesse ( 198.3 ), suivie des maladies ( 126.3 ), puis viennent la famille ( 37.1 ) et les accidents du travail/maladies professionnelles ( 9 )

Chiffres du Gouvernement ICI

En 2020, un extrait des budgets votés : ( tous les budgets ICI )

Education Nationale : 76 milliards d’euros

Enseignement supérieur, recherches et innovation : 24.1 milliards d’euros

Défense : 67.2 milliards d’euros

Transition Ecologique : 44.4 milliards d’euros

Service du Premier Ministre : 31.3 milliards d’euros

Intérieur : 27.5 milliards d’euros

Publiée en 2018, la Cour des Comptes propose cette vidéo comparative. On y comprend entre autre, que les conséquences certaines d’une trop grande restriction de budget dans la santé, ferait dépenser encore plus, plus tard.

La sécurité sociale est à découvert en moyenne de 1.5 milliards chaque année. S’il y avait un peu plus de budget dans la lutte contre la fraude fiscale par exemple, cela ne serait même plus un problème…

Mais la Sécurité Sociale, c’est quoi ? Présentation 🙂

à la Une
Publié dans Les bonnes idées

Cap sur les Zones bleues

Aux 4 coins du globe, il existe des régions où les démographes ont constaté une forte population de personnes, plus âgées qu’ailleurs, et en excellente santé. On appelle ces endroits, les « zones bleues ». Je vous propose un petit voyage au cœur de ces populations dont le secret de longévité, qui n’est plus si bien gardé, repose sur 4 piliers essentiels.

Depuis le début du siècle, 5 zones bleues ont été découvertes.

C’est en se rendant en Sardaigne il y a plus de 20ans, que les démographes Gianni PES et Michel POULAIN ont pointé la première. En effet dans la région de Nuoro, vit une concentration de personnes centenaires en très bonne santé. Après 10 jours, la première carte de « zones bleues » était créée.

La première, la région de la Barbagia en Sardaigne, dans la péninsule de Nicoya au Costa Rica, sur les îles Okinawa au Japon et Icarie en Grèce. Enfin, dans la communauté religieuse d’Adventistes au septième jour de Loma Linda en Californie.

10 jours de vacances dans ces zones ne suffisent pas à vivre mieux et plus longtemps. Le véritable bénéfice de ces endroits profite uniquement à leurs habitants, sur le long terme.

La longévité s’explique à 10% par les gènes et à 90% par le mode de vie. Dan Buettner

1er pilier : le lien social est au cœur du mode de vie des zones bleues

Dans certaines de ces zones, il n’est pas rare que 3 ou 4 générations vivent ensemble. Transmettre des souvenirs ou un savoir permet aux grands-parents de faire travailler leur mémoire. Au contact de leurs petits-enfants, les fonctions cognitives, les santés mentales et physiques s’améliorent. Cela diminue le risque de développer du stress ou la maladie d’ Alsheimer.

2eme pilier : L’ alimentation

Les repas pris ensemble joue un rôle majeur dans le maintien d’une bonne santé et donc dans l’espérance de vie. A l’abri de la mondialisation, de l’industrialisation et des pesticides, les habitants des zones bleues consomment le plus souvent des produits locaux, de saison et très peu de viande.

L’île d’Okinawa au Japon ou « l’île aux centenaires » offre une douceur de vivre unique. Ici, 80% des produits consommés sont des végétaux locaux, cultivés de façon biologique et leur gastronomie préserve un maximum les richesses en nutriments et en antioxydants des aliments. Parmi leurs aliments fétiches : le noni ou « aspirine des Anciens » (fruit tropical qui contient trois fois plus de vitamine C qu’une orange) ; le gôya (concombre local particulièrement riche en antioxydants) ou encore les herbes médicinales (apportent de la saveur aux plats et ont des vertus thérapeutiques fortifiantes et anticancéreuses). 

Une bonne alimentation permet surtout de se prévenir des maladies. C’est donc un geste de prévention que de bien manger.  Alexandra Retion

3eme pilier : Bouger ! L’ activité physique régulière, indispensable pour préserver sa santé.

Dans ces zones de Paradis, c’est un plaisir de travailler. Cependant, pour bien travailler il faut savoir se reposer et se détendre. les habitants se déplacent pour la plupart à pied et ils ont une vie active.

 le fait que l’on vive plus longtemps, c’est une très bonne nouvelle. Malheureusement, on tombe alors bien plus malade que lorsqu’on était jeune ». Alors, il est important de préparer tôt sa vieillesse et pour cela « rien ne vaut l’activité physique. Pas besoin d’être un sportif olympique : un temps de marche quotidien entretient déjà la machine. Si on aime le sport, bien sûr, c’est encore mieux. professeur Philippe Amouyel

4eme pilier : Le facteur génétique

Il s’agit de la taille des télomères des individus, ces extrémités d’ADN sur nos chromosomes. de génération en génération, le nombre de centenaires ne cesse d’augmenter. La piste de la consanguinité a ainsi été étudiée de près. Avec les mariages consanguins successifs, il n’y a que les gènes les plus importants, les plus puissants qui sont transmis de génération en génération.

En France le mariage consanguin est interdit car il augmenterait le risque de malformations ou de maladies génétique dû au fait qu’un gêne se retrouve en deux exemplaires. Mais l’hygiène et le mode de vie est propre à chaque pays.

Les zones bleues restent discrètes et se révèlent donc être de véritables havres de paix. Loin du stress, on y prend le temps de vivre. Les relations humaines sont chaleureuses et fortes. L’alimentation est saine, équilibrée et les activités physiques régulières. On peut dire que les centenaires de ces zones ont découvert depuis longtemps le secret de la longévité.

Même si nos vies, nos quotidiens sont incomparables, nous pouvons regagner un mode de vie plus sain et espérer d’ici quelques années ou générations, allonger le temps de vie en bonne santé. Nous pouvons commencer par cesser de se détester par jalousie, se rapprocher, se nourrir plutôt que de Manger ou se goinfrer et maintenir une activité physique régulière. Viser plutôt l’effort physique s’il y a besoin de se remuscler.

à la Une
Publié dans consommer, c'est voter

Elu meilleur aliment du 21eme siècle !

La spiruline est une algue microscopique bleu-vert. En forme de spirale, elle est apparue sur Terre il y a 3.5 milliards d’années. L’algue pousse naturellement dans les lacs Indiens, Tchadiens et Mexicains. Parmi les 1500 espèces, seules 36 sont comestibles. Grâce à sa grande richesse nutritionnelle, la consommation de spiruline dépasse les 250 tonnes en France, depuis 2017.

Il s’agit du meilleur aliment pour l’humanité au 21e siècle. OMS

Ses bienfaits sont si reconnus, que la spiruline est utilisée pour lutter contre la malnutrition et les carences.

Son apport en fer permet de lutter contre la fatigue. Cette « algue des Aztèques » est considérée comme « super aliment » au même titre que l’avocat, pour sa grande concentration en éléments nutritifs. C’est un cocktail d’antioxydants et de vitamines, très apprécié des sportifs.

Comme tout aliment prisé : Attention aux arnaques ! La spiruline est un excellent aliment à condition qu’à l’achat, elle soit de qualité et notamment sans additifs.

Comment et sous quelle forme consommer de la spiruline ?

La micro algues se consomme essentiellement sèche et il est possible de la consommer sous différentes formes.

Intégrée à des plats aussi bien salés que sucrés, l’algue au goût prononcé se marie très bien avec les potages, les smoothies, les salades de fruits ou composées.

l’aliment le plus complet de demain. UNESCO

Ajouter une cuillère de spiruline en poudre dans un mojito ou un smoothie kiwi-banane est idéal.

Préférez les paillettes de spiruline, pour saupoudrer d’une cuillère à café, vos risottos ou salades en tout genre.

En petite quantité dans un yaourt, fromage blanc ou compote

Dans le même registre, l’algue Nori popularisée par les Makis, est un concentré de vitamines A, F et B12, de zinc et de fer. Traditionnellement importée d’Asie, vous pouvez maintenant en trouver d’origine bretonne.

Que vous soyez jeune ou plus âgé, que vous pratiquiez la musculation ou que vous soyez sédentaire, végétarien, végan ou simplement à la recherche d’un complément alimentaire, la spiruline vous apportera tous les bienfaits dont votre corps a besoin pour se maintenir en bonne santé et éviter la dépendance aux médicaments.

à la Une
Publié dans L' instant ZIK !

Une petite partie de Monopoly ?

Nous parlions il n’y a pas si longtemps, des choses que l’on pouvait faire pour se détendre, et j’avais cité « l’étude de paroles de chansons » ! Alors celle-ci n’est pas du tout apaisante mais elle peut nous faire réfléchir et nous faire évoluer un peu.

Des paroles lourdes de sens, un petit tour au cœur de ce titre écrit, composé et interprété par Zazie en 2001 !

La chanteuse y dénonce les inégalités sociales, la pauvreté et l’exclusion. Ce monde où l’on s’accroche à cette obsession d’acheter et de vendre en permanence. Vendre tout, même ce qui ne vaut rien ou n’a pas de prix. Le clip, de son côté, met en avant les avancées technologiques de ces dernières années.

Beau Travail !

Je vends mon auto puisque je roule trop vite
Et que ça me fait peur
Je vends mon magot puisque tant de réussite
Ne fait pas mon bonheur

Je vends mes charmes et mes armes
Ma violence et ma douceur
Je sauve ma peau, vends mon âme au diable

Je vends mon usine avant que l’oxygène
Ne vienne à nous manquer

Je vends ma gazoline avant que la mer ne vienne
Mourir à nos pieds
Je sauve la peau de l’ours avant de l’avoir tué
Je sauve les meubles et vends la maison

Pour mettre un hôtel, rue de la paix
Pour mettre un hôtel, rue de la paix
Un monde où tout le monde s’aimerait
Enfin
J’achète un château en Espagne
J’achète un château en Espagne
J’achète un monde où tout le monde gagne
À la fin

Je vends ma carte chance et je puise dans la caisse
On a bien mérité
De toucher une avance si c’est pour rendre la caisse
À la communauté
Je passe à l’action quitte à monopoliser l’attention
Et rester quelques tours en prison

Pour mettre un hôtel, rue de la paix
Pour mettre un hôtel, rue de la paix
Un monde où tout le monde s’aimerait
Enfin
J’achète un château en Espagne
J’achète un château en Espagne
J’achète un monde où tout le monde gagne
À la fin

Je vends tout ce que j’ai contre tout ce qui me manque
Je vends ce qui s’achète contre ce qui n’a pas de prix
Et je vends ce que je vaux contre ce qui m’est le plus cher
Et si ça ne vaut pas un clou tant pis, je donnerai tout

Pour mettre un hôtel, rue de la paix
Pour mettre un hôtel, rue de la paix
Un monde où tout le monde s’aimerait
Enfin
J’achète un château en Espagne
J’achète un château en Espagne
J’achète un monde où tout le monde gagne
À la fin

Un hôtel rue de la paix
Un château en Espagne
J’achète un château en Espagne
J’achète un monde où tout le monde gagne

à la Une
Publié dans Les bonnes idées

La Procrastination

Nous avons tous, déjà, repoussé quelque chose au lendemain. Que ce soit une action, une pensée, une réflexion, nous avons tous, au moins une fois, eu « la flemme ». Ce n’est pas grave mais ce n’est pas sans conséquences. Faisons-en une Force !

La flemme, c’est le manque de motivation. La plupart du temps, nous repoussons les choses que nous n’avons pas envie de faire. Nous manquons de motivation et de détermination à accomplir quelque chose. Nous trouvons d’excuses.

La procrastination est un cercle vicieux malheureusement et développe le manque d’estime de soi, la déception, le regret et la frustration.

Lorsque nous procrastinons, nous manquons de contrôle dans notre propre vie. Et cela entraîne souvent de la déception, de la culpabilisation.

Plus nous procrastinons, plus nous perdons confiance en nous et donc, repoussons encore et encore.  Repousser sans cesse amène le stress et l’angoisse. Pour les uns, cela est un booster assez positif mais pour les autres, c’est la plongée dans le stress et l’anxiété.

Le stress à long terme, a des conséquences nocives pour la santé. Problème de peau, prise de poids, addiction, manque de confiance, maladie cardiaque, le stress est une maladie, il ne faut pas l’ ignorer.

***

Nous sommes les créateurs de nos propres limites. Ayons le courage et la conscience de les dépasser, de les repousser. 

Il n’est jamais trop tard pour changer de travail, quitter une relation pour vivre dans la passion totale sans avoir peur des conséquences, créer cette entreprise qui nous aurait tant stimulé, commencer la danse ou le judo même à 25 ou 30 ans. 

Pour se sortir de la procrastination, regagner confiance en soi, énergie et courage, suivez la recette :

Planifier, décomposer l’objectif, travailler nos peurs et nos croyances limitantes, développer l’estime de nous-même, être patient, trouver un juste milieu entre « procrastiner » et  » ne pas s’écouter », trouver un partenaire de responsabilisation.

Il faut être conscient de notre tendance à procrastiner pour pouvoir l’accepter. Une fois que nous savons, nous pouvons rebondir, nous sommes en mesure de transformer notre quotidien et nous passons à l’action. Cela nous permet rapidement de mener une vie plus positive et stimulante. Soyons déterminé, arrêtons de trouver des excuses. Je dis souvent qu’il ne faut pas se laisser le choix. Parfois il n’y a que cette discipline imposée, qui nous mène là où l’on veut aller. Soyons persévérant et gardons toujours en tête l’objectif que nous nous sommes fixé. Restons bienveillant et sachons faire la différence entre une obligation et l’écoute de soi-même.

à la Une
Publié dans Les bonnes idées

En quête du Prince Charmant…

Ma génération est composée de femmes qui, pour la plupart, ont été élevées avec les fabuleuses Histoires du monde de Walt Disney. Les filles sont belles, portent de grandes robes et attendent gentiment le prince charmant qui, les épousera à l’aube de leur 20ans.

Mais en grandissant, nous nous sommes rapidement rendue compte que ce cher Walt, nous avait vendu du rêve.

A 20ans, tout d’abord, nous sommes plus souvent, dans les études que dans les rayons de robes de mariées.

Et si, nous avons toutes, au moins une fois, rêvé d’un mariage dans un grand et bel endroit avec une robe de princesse, nous nous sommes également aperçu rapidement, que nous n’étions pas ces princesses parfaites; et que le prince charmant monterait jamais au 3ème étage avec son cheval blanc !

Nous avons apprit aussi, que les Hommes n’étaient pas sur Terre pour s’adapter aux femmes et que nous pouvions aussi, nous remettre en question et s’adapter à eux.

La pression exercée sur les Hommes, de devoir toujours satisfaire leurs femmes disparait doucement car le fantasme de l’homme parfait s’estompe. Nous apprenons que la perception de la perfection est propre à chacune. Nous avons pris conscience que nous étions immatures face à cette attente que nous avions des hommes.

Et Disney évolue aussi ! Avec l’une de ses dernières héroïnes, Vaiana, le studio américain à crée un dessin animé avec une jeune tahitienne qui n’a, aucun mec en vue et n’attend pas de prince charmant. Aucune histoire d’amour est présente dans le film.

Seul l’amour de la famille et le bien-être en commun sont traités dans cette histoire.

Aujourd’hui, les femmes savent qu’un homme n’ est pas un produit de consommation et ont fait le deuil des critères de sélection ou des évaluations incessantes exercées sur leur partenaires.

Terminé, la Belle au Bois Dormant qui se fait embrasser sans qu’on lui demande son avis ou le prince charmant présenté sans défauts, devant épouser une future princesse, sur de simples critères physiques.

Aujourd’hui, pour être Heureux, il ne faut pas simplement « cocher les cases » du mec parfait, de la maison, du mariage, des enfants et du chien. C’est beaucoup plus simple que cela : Partager sa vie avec une personne la plus adaptée possible à nos défauts 😉

Une des chansons sur son histoire d’amour, Orelsan propose un joli clip sur la « simplicité » d’aimer, aujourd’hui.

à la Une
Publié dans Les bonnes idées

De l’autre côté

Il y a plusieurs jours, La tirelire de l’état était publiée sur le site du Flamant Vert. Nous avons parlé du budget global de l’état et des 93 milliards dépensés sans en avoir vraiment les moyens. Nous avons aussi donné quelques chiffres : les fraudes aux prestations sociales pour les plus pauvres, estimées à 1.5 milliards d’euros et celle de l’évasion fiscale, pour les plus riches, estimées à 80/100 milliards d’euros.

Aujourd’hui, nous allons voir aussi que nous dépensons énormément d’argent en aides sociales pour des entreprises qui n’en ont finalement, pas vraiment besoin.

Il faut 1000 millions pour faire 1 milliard !

L’évasion fiscale représente 1000 milliards d’euros pour l’ensemble de l’union européenne. Les entreprises du CAC 40 sont en moyenne imposées à 15% soit 20 points de moins que le taux légal en France.

Par exemple, l’entreprise SANOFI aurait reçu entre autre, plus d’un milliard d’euros d’aides publiques ces 10 dernières années avec ce crédit d’impôt Recherche. Et pourtant depuis le début de la pandémie, cette entreprise ne cesse de revoir à la hausse ses résultats grâce aux ventes record d’anti-douleurs pour les malades du coronavirus, cessent les Recherches pour le vaccin et licencient ses employés.

Au troisième trimestre 2020, Sanofi a annoncé un chiffre d’affaires de 9,48 milliards euros, en hausse de 5,7 %, et un résultat net qui croit de 9,4 %. Sanofi a déjà versé près de 4 milliards d’euros de dividendes, faisant du groupe l’une des neuf sociétés cotées au CAC40 à avoir maintenu ou augmenté son dividende en pleine crise sanitaire.

Ce qui est dommage, c’est que dans des cas comme cela, le gouvernement ne demande aucune contrepartie. Les licenciements continuent et le milliard d’euro d’aide publique n’est pas redonné (vu qu’au final, ils n’en ont pas eu besoin pour maintenir leurs activités).

Avec ce milliard, on pourrait par exemple, pendant 1an, prendre en charge les consultations psychologiques pour les personnes qui en ont besoin après « 1an de confinement » et qui n’ont pas les moyens de se soigner.

Qui sont les plus assistés ?

Rémunérer au SMIC, ce n’est pas créer de l’emploi, c’est offrir de la dépendance à l’aide sociale, c’est imposer une vie dans la précarité, c’est créer de la pauvreté.

Et pourtant en moyenne, 70% des emplois proposés par les entreprises du CAC 40 sont payés au SMIC ou vraiment pas beaucoup plus. Ces mêmes entreprises qui recevaient encore 30.3 milliards d’euros d’aides du gouvernement en 2020. 2/3 de ces entreprises ont versés les dividendes à leurs actionnaires en pleine crise COVID et 8 d’entres elles les ont même augmenté ! 1/3 encore d’entres elles ont versés les dividendes alors que leurs propres employés étaient rémunérés par l’argent public grâce au chômage partiel.

Un plan d’urgence à 110 milliards d’euros, dont 7 milliards d’euros pour Air France et 5 milliards pour Renault, à l’heure où il faut prendre, moins, l’avion et la voiture. Un plan tourisme, un plan automobile, un plan aéronautique, pour la relocalisation industrielle, des baisses d’impôts, un plan de relance annoncé à 100 milliards… Les sommes affichées sont d’une ampleur inédite. L’ écart se creuse encore plus. Les riches rachètent les sociétés en mal, les pauvres vivent confinés dans de petits logements sans savoir ce que sera leur avenir.

1/3 du CAC 40 n’a pas versé de dividendes mais l’argent n’a pas été utilisé pour maintenir les emplois car il est resté sur les comptes, en attendant de pouvoir le verser aux actionnaires sans avoir à dos l’opinion publique. Au lieu de 56 milliards, « seuls » 30.5 milliards ont été versés en 2020.

Entre l’optimisation fiscale, l’évasion fiscale, la fraude fiscale, les aides publiques, les dividendes, l’argent coule à flot dans les poches d’une poignée d’ hommes qui n’en n’ont même pas besoin et, dépasse largement le déficit annuel du budget. Et comme cette même poignée possèdent les médias, il n’est pas rare de voir dans les médias classiques et privés ( tv, radio, presse écrite) que le problème serait en fait, par exemple, les nombreux fraudeurs au RSA 😉 ( rappel le RSA est de 570€ et est versé à 2.5millions de personnes sur une population totale d’ environ 70 millions).

Allons Messieurs, soyez Raisonnable !

Condamné, mais à encore le droit de parole en grande pompe sur une chaine de TV privée …
à la Une
Publié dans Les bonnes idées

les calories, notre énergie !

La calorie est l’unité de mesure de l’énergie.

A l’origine, la calorie est une unité de mesure physique : c’est la quantité nécessaire pour élever la température d’un gramme d’eau de 1 °C. En diététique, la valeur énergétique d’un aliment correspond à la quantité de chaleur dégagée par sa combustion.

En France, on utilise pour unité le kilocalorie (Kcal), qui équivaut à 1000 calories ; l’unité internationale est le kilojoule (Kjoule), sachant que 1 kcal = 4,18 kjoules.

> 1 gramme de glucides apporte 4 kilocalories,
> 1 gramme de protéines apporte 4 kilocalories,
> 1 gramme de lipides apporte 9 kilocalories.

Une personne sédentaire a besoin de 1800 Kcalories : Travail d’ordinateur, périodes assises prolongées, transport motorisé, pas ou peu d’activité physique.
Activité modérée ( 2000 Kcalories) : Marcher fréquemment, déneiger, tondre le gazon, jouer au parc avec les enfants, avoir une activité physique régulière (2-3 fois/semaine.)
une persone active a besoin de 2200 Kcalories : Bouger tous les jours,  pratiquer plusieurs fois par semaine une activité physique vigoureuse.

Une personne de plus de 51ans, sédentaire, a besoin de 1600 Kilocalories par jour.

La Grossesse – Les femmes ont tendance à prendre du poids parce qu’ elles n’ont pas connaissance de la valeur énergétique des aliments qu’elles mangent. Le métabolisme augmente de 300 kilocalories pendant la grossesse. Ce qui représente une banane et un bol de céréales avec du lait par exemple. On est loin de la pâtisserie ou des sucreries en tout genre que les femmes s’autorisent en pensant qu’elles ont le droit parce qu’elles sont enceinte.

La Ménopause – C’est 200 kilocalories de moins et cela est encore plus difficile à maitriser car c’est très peu pour les yeux. Un écart de temps en temps restera invisible mais un surplus quotidien entrainera forcément de la prise de poids.

Qu’on le veuille ou non, cela ne change rien. Si on ingère plus d’énergie que l’on en dépense, on prend du poids. Que ce soit les vacances, le WE, Noël ou l’anniversaire de la cousine 😉 Il faut faire un choix chaque jour : Manger moins ou bouger plus.

Un grand sportif va avoir besoin de 700g de protéines par jour alors qu’une personne sédentaire en aura besoin que de 350g.

Les protéines les moins grasses sont les lentilles, les haricots, la patate douce, le poulet et les fruits secs.

La viande rouge, y compris les charcuteries, en grande quantité (+ de 100g tous les jours) apporte trop de gras, ce qui développe le diabète, le cholestérol, ainsi que les maladies cardiovasculaire. La charcuterie en entrée, c’est un apport en protéines.

Exemple de l’alimentation quotidienne pour une personne diabétique sédentaire

Chacun d’entre nous, en bonne santé, avons besoin, pour se maintenir en forme, de 30/45 minutes de marche rapide tous les jours. Une personne en mauvaise santé ( surpoids ou autre) devra au moins 3 fois par semaine, faire 1 à 2h de marche rapide.

Trois sortes de Marches :

La ballade : flâner dans un centre commercial ou en forêt.

La Marche Rapide : Pratiquée régulièrement (1h à 2h par semaine en complément d’exercices de musculation), elle contribue à l’amélioration du rythme cardiaque, de la respiration, de l’équilibre et du tonus musculaire.

La Marche Nordique : se pratique avec des bâtons. Spécialement conçus pour ce sport, ce sont eux qui permettent d’activer les muscles de la partie supérieure du corps, mis de côté lors de la marche classique ou randonnée. 80% des muscles travaillent, c’est idéal en bon cardio pour la perte de poids. Excellent sport, bon pour le moral, conseillé à raison d’une séance de 2h30/3h, une fois par semaine.

On pense toujours que le liquide ne fait pas trop grossir et pourtant gare aux boissons chaudes faciles d’accès tout au long de la journée. un chocolat chaud dans un gobelet de 20cl c’est 160 kilocalories et un café au lait, également de 20 cl, avec du sucre, c’est 250 kilocalories.

L’apéritif peut vite remplacer un repas !

Il ne faut pas Vivre pour Manger, mais Manger pour Vivre.

L’activité physique est primordiale pour notre bon équilibre. Pour être performant et éviter les blessures, il faut avoir assez d’énergie pour assurer la séance. Un repas riche le midi ? 1 ou 2 heure de marche ou 45min de vélo/course à pied et, plus besoin de culpabiliser ou de sortir une salade pour le soir 😉

Un repas, c’est une entrée, un plat de résistance et un dessert.

L’encas de l’après-midi aussi peut-être fatal si nous ne sommes pas assez actif en journée. Mieux vaut privilégier les fruits secs dans ce cas, qui sont des bonnes protéines. Restera plus qu’ à diminuer ou supprimer cet apport sur le repas suivant, en fonction de ce que l’on a mangé.

Pensons au « Trou de la sécu » et menons une vie saine 😉

à la Une
Publié dans Les bonnes idées

C’est la Course !

L’un des plus gros facteurs à risque de maladie, est la sédentarité. Dans tout l’occident, nous ne faisons pas assez d’exercice physique. Les technologies, les machines, nos voitures, le confort de nos logements ont entraînés des maux qui touchent de plus en plus de personnes. Nous bougeons moins et mangeons de la nourriture de moins bonne qualité. Du mal de dos à l’obésité en passant par le diabète, les conséquences se paient souvent très chères.

la sédentarité et ses conséquences, à chaque âge, très bien expliquées ici

Nous sous-estimons encore beaucoup les bienfaits du sport sur notre santé. Et pourtant de nombreuses études révèlent qu’entre autre, la course à pied permet de diminuer de 30% les décès prématurés. Un coureur à 3 ans d’espérance de vie de plus qu’un sédentaire.

La course à pied est un sport assez intéressant car il augmente la force musculaire, l’endurance ( capacité cardio-respiratoire), la circulation vasculaire, réduit les risques de surpoids, de stress, d’anxiété et lutte contre l’isolement social. Le running, avec l’âge, prolonge l’autonomie et bonifie la qualité de vie.

Comment bien s’équiper pour protéger son corps et pratiquer la course à pied ?

Les Chaussettes ! Pour prendre soin du pied, il faut éviter les paires classiques qui brûlent la plante, ne protègent pas assez les doigts de pied et apportent des ampoules dès les premières minutes de frottement. Dotées d’une coupe spéciale pour le pied droit et le pied gauche, les chaussettes de course ont une bonne assise plantaire, un excellent rembourrage et un maintien musculaire exemplaire.

Les Chaussures ! Le rembourrage est une des premières caractéristiques à regarder à l’achat d’une paire. C’est ce qui va absorber le choc ! Les Semelles extérieures de technologie AHAR sont recommandées. Caoutchouc moussé réputé pour sa solidité à toute épreuve pour courir sur les sols urbains avec une adhérence impeccable par temps pluvieux. Cette technologie améliore la durabilité de la semelle.

Ensuite, il faut s’intéresser à l’effet rebond de la chaussure et voir s’il est agréable. La foulée doit sembler facile. Les chaussures de running doivent protéger vos pieds du sol. Il faut néanmoins pouvoir ressentir certaines irrégularités sous le pied pour pouvoir faire des micro corrections et éviter toute blessure. Des mauvaises chaussures peuvent entrainer des blessures à la cheville, au bout des doigts de pieds et sur les ongles de pied.

L’ échauffement ! Il permet de se protéger d’une éventuelle blessure et d’être plus performant. L’échauffement articulaire précède le musculaire puis se termine par le cardio vasculaire. Cette séance dure entre 10 et 30 min en fonction du nombre de kilomètres que l’on s’apprête à courir. Plus le corps à d’efforts à fournir, moins il faudra s’échauffer.

L’ hydratation ! L’adulte perd environ 2,5 litres d’eau par jour sous forme de sueur, d’urine ou de respiration. Il est donc important d’équilibrer la perte d’eau par un apport hydrique suffisant chaque jour, sinon vous serez en déshydratation. Une déshydratation peut, à terme, provoquer des vertiges, une soif et une fatigue extrême ainsi qu’un affaiblissement général. 

Lorsque l’on court, nous perdons entre 0,5 et 1 litre/heure (pouvant aller jusqu’à 3 litres pour les coureurs entraînés). Pour savoir combien d’eau boire en une journée (en ml), il existe un calcul simple: Prenez votre poids (en kg) et soustrayez-y 20kg. Multipliez le résultat par 15 et ajoutez-y 1500.

Une paire de Running se change environ tous les 725km d’après les podologues. Si vous ne voyez pas de signes d’usure, vous pouvez continuer mais avec prudence car courir avec une chaussure dont la technologie de départ ne fonctionne plus, entraine des risques de blessures. Des entrainements sur le bitume ou un coureur de plus de 71kgs usera sa paire de baskets plus rapidement qu’un autre.

La meilleure de paire de running élue en 2021

Les routes bitumées sont généralement plus dures que les chemins de terre sur les articulations. En effet, la terre a un amorti naturel que le bitume n’a pas. 

Vous ne pouvez pas sauter ? Abonnez-vous aux vidéos de Susana YABAR. Cette coach espagnole propose des séances en tout genre, pour tout profil. Cardio sans sauter ou abdos debout, chorégraphies, bras, dos, double menton, le corps est revisité chaque semaine.

à la Une
Publié dans Les bonnes idées

Le Face à Face

Cela va faire bientôt 1an que toute une partie de la population ( secteur tertiaire : restauration, évènementiel, discothèques, culture etc..) est confinée chez elle. 1an à la maison pour se protéger et protéger les autres, mais aussi 1 an, sans travail.

Alors au début, on trouve des activités, on monte des projets, on organise un quotidien différent mais cela va un temps. Très vite, on ne peut plus faire semblant, fuir ou fermer les yeux : On est face à soi-même pour une durée indéterminée.

Pour certains c’est la peur, le stress et pour d’autres, c’est le courage et le moment de se poser les bonnes questions, de modifier quelques comportements, de réfléchir, de s’assurer que l’on est bien en phase avec soi-même.

C’est à ce moment-là que les contrariétés, les dossiers inachevés, les problèmes  » d’avant » remontent. Cela est tout à fait normal car ce sont les conséquences du manque d’activité. Reste à savoir ce que l’on veut faire de toutes ces données remontées à la surface qui viennent combattre l’ennui.

Le secteur tertiaire est une branche de professions ou l’on travaille beaucoup. Des métiers qui passent bien souvent, avant la vie personnelle. Des activités dévouées, au service des autres.

Passer d’années de dévouement à … plus rien, est très difficile à assumer psychologiquement. Nous pouvons penser que nous ne sommes plus utile, que les gens n’ont plus besoin de nous ou encore, nous pouvons souffrir de ne plus être représenté dans la vie sociale, active.

Ensemble, quoi qu’il arrive! La vie de couple et/ou de famille devient parfois compliquée. Jusqu’à présent, nous étions habitué à vivre 3 ou 4 heures le soir puis les WE avec notre famille/conjoint mais depuis 1 an nous vivons 24h/24h ensemble et ce n’est pas si facile. La vie ne s’est pas arrêtée pour autant et il devient dur de tout caser entre 6H et 18H lorsque l’un travaille, qu’il y a des enfants, des RV ou des courses à assurer. A cela, s’ajoute les questions sur l’ Après, qui ne trouvent pas de réponses et la charge mentale qui devient immense. Peur, frustration, insécurité, isolement, autant de sentiments qui provoquent un stress intense et se retourne sur les personnes vivant sous notre toit.

Les enfants ont besoin de plus d’affection de la part des adultes car ils sentent l’anxiété générale et ne comprennent pas toujours toute l’ampleur de cette affaire.

Le droit à la déconnexion! La routine du quotidien, le travail, les transports, les enfants, ont laissé place à l’incompréhension, la sidération, la colère, le sentiment d’injustice, l’isolement, l’ennui, l’anxiété, la peur. Rassurez-vous, tout est normal. Nous ne sommes juste, pas habitués à cet effort, car pour pouvoir surmonter tout cela dans de bonnes conditions, il faut s’adapter… donc changer… donc faire un effort… et c’est dur de faire un effort. Tous ces sentiments sont semblables au processus du deuil. Nous sommes dans une situation inédite, sans repères, plongés dans un quotidien anxiogène, bourré d’incertitudes, d’inconnus et d’inquiétudes. La peur de manquer s’installe. Les informations contradictoires, noires, sont angoissantes et nous empêchent de nous recentrer, de nous apaiser pour conserver une énergie positive.

L’angoisse financière ! Chômage partiel oui, heureusement ! Merci d’avoir rendu un peu d’argent mais il faut bien être conscient que la réalité est tout autre. Depuis plusieurs années, dans ce secteur là, les salaires sont au minimum. Sur le salaire de base s’ajoute des heures supplémentaires, des primes d’objectifs ou non, des 13eme mois etc… et tout cela représente un sacré budget mensuel sur lequel il faut tirer un trait sans pour autant voir les frais fixes diminuer. Ce secteur, c’est aussi énormément d’emplois précaires représentés par les intérimaires et les intermittents à qui on demande de vivre depuis 1an avec le RSA (570€). Pendant ce temps, on ne cotise plus pour notre retraite alors qu’il nous faut déjà travailler jusqu’à 67ans.

Les conséquences! Des études menées en Chine dévoilent ce que l’on savait déjà. Un confinement à des effets plus élevés de stress post-traumatique à partir de 10 jours. Irritabilité, mauvaise humeur et pour certains ce sont des douleurs familiales ou enfantines qui remontent. Le confinement devient une vraie torture. Insomnies, troubles émotionnels ou compulsifs, dépressions ressurgissent.

Le stress engendre des problèmes de peau, de la prise de poids, de la perte de libido, des problèmes cardiaque, des difficultés à se concentrer et à mémoriser ou encore la phobie de sortir de chez soi.

Evaluons notre Résilience! Pour surmonter toutes ces conséquences néfastes pour notre santé et mettre toutes les chances de notre côté, de ne pas développer des formes plus graves de cette maladie, il est impératif de s’imposer 2 ou 3 choses.

S’éloigner de toutes les sources négatives, mais vraiment ! : éteindre sa TV et ne pas passer plus de 30 minutes par jour sur les réseaux sociaux. Ecouter de la musique, lire et/ou étudier les paroles. Regarder des films, lire des livres, écouter des podcast, faire de la méditation. Cette étape est impérative pour se recentrer. C’est le moment de faire le bilan.

Reconsidérer sa vie : qui nous sommes, ce que l’on veut, ce que l’on ne veut pas, formuler de nouveaux projets. Ecrire ! Poser sur du papier ou à l’ordinateur ce que l’on ressent comme dans un journal de bord. Ce bilan est impératif si l’on veut tenir l’anxiété, le plus loin possible de nous et de notre famille.

Mettre en place une routine équilibrée, restructurer ses journées, comme on le ferait au travail : L’entretien de notre logement, une activité intellectuelle, une activité physique, un moment social grâce à la visio ou le téléphone, un moment de loisir seul ou à plusieurs, un moment de lâcher prise, à soi.

Pourquoi pas organiser des concours de cuisine avec ceux qui vivent avec nous, faire du tri, apprendre une langue étrangère, s’intéresser à des sujets que l’on ne maîtrise pas ou dont on a une image que par les médias. Si on a la chance d’avoir un jardin, imposons-nous un minimum de 45 min dehors. C’est le moment d’utiliser notre gros manteau, notre capuche, nos chapeaux ou lunettes de soleil et de Sortir Respirer. Seule une canicule peut être une raison de ne pas sortir 😉

Communiquer : par l’ écriture mais aussi en discutant avec ses proches.

La difficulté est réelle car nous vivons dans une société où l’on a pas appris, ou, n’avons pas l’habitude, de développer nos ressources intérieures. On a plutôt tendance à aller chercher des solutions à l’extérieur, alors que nous avons tout ce qu’il faut en nous, pour passer cette période dans de bonnes conditions.

Vous avez besoin d’une aide professionnelle si vous vous reconnaissez ! Troubles du sommeil, de l’alimentation (anorexie, boulimie…), consommation d’alcool ou de substances, idées noires, réactions agressives envers vous-même ou envers les autres, tous ces comportements doivent être pris au sérieux. Ils montrent que vous n’allez pas bien et nécessitent une aide extérieure, professionnelle. Appelez votre médecin ou votre psychologue. De nombreuses consultations peuvent se réaliser via Zoom 🙂

Il ne faut absolument pas minimiser les conséquences psychologiques d’une telle épreuve. Si les émotions qui découlent d’un traumatisme ne sont pas prises en charge, alors des symptômes de stress post-traumatique peuvent apparaître quelques, semaines ou mois plus tard.

 

à la Une
Publié dans Les bonnes idées

La Tirelire de l’Etat

Je suis aller faire un tour sur la plateforme du gouvernement, concernant le budget 2021. Comment est financé le budget de l’état et de combien est-il ? Combien représentent les aides sociales et comment sont-elles financées ?

En France, la règle du jeu est simple : On cotise à la hauteur de nos moyens et on récupère à la hauteur de nos besoins.

Le Budget de l’état c’est l’ensemble des ressources et des dépenses. Depuis 40 ans les dépenses sont supérieures aux recettes pour plus de 2000 milliards d’euros : c’est la dette.

Plus de 90% de ces ressources viennent des d’impôts directs ou indirects prélevés à la fois sur les citoyens et les entreprises. Les 10% restants proviennent des amendes et des jeux.

Les dépenses de l’État financent les services publics : la police, la justice, la recherche l’éducation etc… Elles comprennent des dépenses de personnel, de fonctionnement, d’intervention, d’investissement (exemple : construction des routes) ainsi que le remboursement des intérêts de la dette.

En 2020, le budget était de 250 milliards d’euros mais nous en avons dépensé 343, soit un déficit de 93 milliards d’euros. On estime que les personnes et les entreprises qui ne paient pas l’intégralité de l’impôt dont ils sont redevables représentent entre 80 et 100 milliards d’euros perdus pour le budget, tous les ans.

Les Aides Sociales

L’aide sociale est financée par la participation de l’État, les collectivités territoriales, les organismes de Sécurité sociale et les organismes de mutualité agricole.

En 2015, la protection sociale représentaient un total de 746,6 milliards d’euros, dont 701,2 milliards sont des prestations sociales. Cela représente 32 % du produit intérieur brut français. Le Danemark, l’ Italie, la Finlande, l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique et la Suède consacrent aussi plus d’un quart de leur PIB à la protection sociale. Les prestations versées pour la santé, la vieillesse ou la survie représentent 80 % du total.

Le RSA (570€) est versé à 2.5 millions de personnes chaque année et il est estimé que 30% des personnes pouvant en bénéficier ne le demandent pas. Les démarches sont complexes et découragent beaucoup. Une personne sans domicile fixe peut prétendre à ce minimum vital.

L’ Histoire de la sécurité sociale.

Les résistants avaient pour idée de développer une protection sociale par la solidarité. La règle est restée mais divise les français. Cotiser à hauteur de ses moyens ne plaît plus à une catégorie de personnes qui pense que cette participation leur donne Droit, d’accéder à ces aides même s’ils n’en ont pas besoin.

Aujourd’hui, la sécurité sociale est divisée en 4 départements : la maladie, la famille, les accidents/maladies professionnelles, ainsi que la retraite. Mais cela devient difficile à financer.

Moins d’argent récolté car il y a moins de salaires, au vu du chômage qui ne cesse d’augmenter. On vit plus longtemps et en mauvaise santé. Les retraites et les soins représentent la plus grosse partie du budget.

En 1991, le nouvel impôt, la CSG voit le jour pour les retraités, les personnes en situation de handicap, les chômeurs, les propriétaires et certains placements financiers.

En 1996, c’est l’impôt la CRDS, pour tous, afin de rembourser le prêt contracté par le ministre de l’époque.

En 2004, c’est le reste à charge qui augmente. Sur chaque soins, médicaments, transports ou traitements, les français participent à leurs dépenses en matière de santé. Les politiques parlent de moins en moins de solidarité et incitent les salariés à se protéger eux-mêmes, avec des complémentaires santé individuelle. C’est un peu le retour à la case départ car lorsque la solidarité disparaît, seuls, ceux qui peuvent payer, sont protégés.

En 2013, le gouvernement impose de travailler plus longtemps et augmente les cotisations. Pour pouvoir profiter de la vie avec une retraite complète, il faut travailler jusqu’à 67ans. A noter qu’il a été calculé par l’INSEE que l’espérance de vie en bonne santé était de 64 ans pour les hommes et 65 ans pour les femmes.

Le vocabulaire change également, on parle plus de charges que de cotisations et la solidarité a disparu.

En 2015, le montant des allocations familiales est versé désormais en fonction du revenu mais toutes les familles continuent à en bénéficier.

La protection sociale n’est plus la même pour tous. Il y a le régime général qui concerne 80% de la population, puis il y a le régime pour les professions libérales, les indépendants, les agriculteurs et les fonctionnaires.

Et concrètement, les aides sociales, cela représente combien dans la tirelire ?

Il est important de préciser que tous les chiffres viennent de la DREES ( Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques ).

Je pose mon article sur l’année 2018 ( avant Covid ) où 742 milliards d’euros ont été dépensés pour la protection sociale. Le logement et la pauvreté ont reculé alors que la vieillesse et la famille ont augmenté.

La vieillesse/survie (retraite, avantages séniors) représente 325 milliards sur les 742 de départ, et la santé, c’est 249 milliards ( soins, hospitalisations, spécialistes, maison de repos, cures, traitements, transports).

Les prestations liées à l’emploi sont en nette augmentation et représentent 44.8 milliards (chômage et plan de formation mit en place sous le président Hollande).

La dépense ayant le moins varié en 2018 est celle de la famille à cause de la chute de natalité et de la modification du versement des allocations familiales en fonction du revenu soit 54.6 milliards d’euros.

Les dépenses en lien avec la pauvreté et l’exclusion sociale est en hausse avec 21.3 milliards d’euros et les prestations de logement atteignent le montant de 18.4 milliards d’euros.

En bref !

Presque 6 millions de chômeurs fin 2020 pour 800 000 offres d’emplois. Seuls 23% des bénéficiaires ont accès à un emploi en CDI ou de + de 6 mois. 43% d’entre eux auront accès à un emploi pour un mois.

A la demande du sénat, en 2019 La cour des comptes a réalisé une enquête sur le montant perdu à cause de la fraude à l’aide sociale. Une somme d’un milliard d’euros a été détectée dans les départements de la famille et de la pauvreté, celui de la santé et de la vieillesse étant presque impossible à étudier.

Plus de 10 millions de personnes vivent en France, sous le seuil de pauvreté qui est de 1063€/mois, soit environ 1 français sur 7.

Les aides sociales permettent de baisser de moitié, l’écart de niveau de vie entre les 20% les plus pauvres et les 20% les plus riches.

Il y a un peu plus de 3 millions d’allocations de rentrée versées chaque année et 2.8 millions d’allocations d’aide au logement.

Les derniers gouvernements ont voulu économiser 8 milliards d’euros sur le budget de la santé ces dernières années, en supprimant des lits, du personnel et du matériel. En 2020 le gouvernement a dépensé 15 milliards d’euros dans l’achat des masques chirurgicaux.

STOP AUX PREJUGES, CLIQUEZ ICI pour connaître le vrai montant des minima sociaux.

La meilleure façon de réduire ces dépenses d’assistance sociale est de se maintenir en bonne santé, par une alimentation saine et de l’exercice physique. La plupart de nos maux, frais médicaux et/ou d’hospitalisation sont la conséquence d’une mauvaise hygiène de vie. Soyons raisonnable, Responsable.

à la Une
Publié dans consommer, c'est voter

L’argent Tabou se décomplexe

Sujet tabou dans nos pays francophones, l’argent est de plus en plus, mis en lumière. Et c’est une bonne chose ! Souvent passé sous silence, ou considéré comme quelque chose de malsain, nous le payons aujourd’hui tristement, ce qui fait évoluer les mentalités.

Jusqu’à présent, les études montraient que les gens préféraient, en France, encore parler de leur opinion politique que de leur salaire, mais cette tendance a bien changé. Comme dans les pays anglo-saxons, assumer et dire son salaire s’impose. En sociologie, on dit que l’argent a un pouvoir de vérité dans les rapports humains.

L’argent est comme un miroir car il n’est pas vu pour ce qu’il est mais pour ce que nous projetons sur lui ( l’argent, c’est la sécurité, la liberté, le confort de vie, le pouvoir, une source de conflit, l’injustice, la cause des problèmes dans le monde, sale, etc. pour ne citer que les plus courants). 

Nous nous intéressons dans cette publication, aux personnes qui, loin d’être acheteuses compulsives, ne parviennent pas à dépenser de l’argent pour elles.

Cette attitude cache une tendance à l’autodénigrement et témoigne souvent d’un intense besoin de sécurité. Cela s’appelle « l’anorexie financière ».

Ne pas dépenser, c’est assurer ce besoin de sécurité et se préserver pour un futur forcément angoissant. Cela rejoint la peur de la mort ou de la maladie: on craint d’être démuni et de ne pas pouvoir faire face aux difficultés qui nous attendent.  

Le phénomène de l’anorexie financière est très différent de celui de la pingrerie. Une personne à qui l’on aurait dit dans son enfance : ‘Tu ne vaux rien’, ‘tu es nulle’, pourra avoir mémorisé ces remarques et vouloir être transparente aux yeux des autres à l’âge adulte. Persuadée qu’elle n’a pas de valeur, la personne concernée, aura tendance à dépenser pour ses proches, mais pas pour elle.

De cette mauvaise estime de soi résulte bien souvent une forme d’ascétisme : le non droit à la satisfaction et le manque de confiance en soi.

Il y a également, la phobie du manque d’argent : reflet de ce manque de confiance, cette peur paralyse et empêche d’ évoluer.

On pourrait se dire que cette peur aide les gens à moins dépenser, à devenir économes, cela évite de nombreux cas de surendettement. Mais ce n’est pas tout à fait vrai car on observe de plus en plus que le manque d’argent « réel » est un problème qui touche les personnes qui ont peur d’en manquer. Sans doute parce qu’elles ont de réelles raisons d’avoir peur. Mais est ce que cette peur ne provoque pas non plus leur situation actuelle ?

Pour se sortir de cet engrenage, il peut être utile d’en parler. Sans forcément aller voir un psychologue, il est conseillé de discuter avec une amie ou un membre de sa famille. Sur un plan plus comportemental, on peut commencer par se faire de petits plaisirs -une place de cinéma, ou un bon livre une fois par semaine.

L’ argent, une obsession ? En vouloir toujours plus même si on en a pas besoin, avoir peur de le dépenser ou encore, vouloir en dépenser le moins possible alors qu’on en a les moyens, l’argent devient très souvent obsessionnel.

 L’argent est un formidable bulletin de vote, bien plus puissant que le bulletin que vous déposez parfois dans une urne. En effet, chaque jour, en dépensant votre argent vous donnez une couleur à la société que vous avez envie de construire.

Par exemple, en achetant du bio, vous permettez à des producteurs d’en vivre et cela a d’autres impacts que des aliments produits avec des pesticides. Si vous achetez local ou des produits fabriqués par des entreprises dont vous partagez les valeurs, cela a des conséquences différentes que si vous achetez des produits provenant d’autres continents ou fabriqués par des entreprises dont les valeurs ne sont pas les vôtres.

Et si vous avez plus d’argent que nécessaire, les financements participatifs permettent de soutenir les porteurs de projets en recherche de fonds sous forme de prêts ou de dons. Voilà une autre merveilleuse manière d’influencer le monde de demain.

à la Une
Publié dans consommer, c'est voter

L’immigration vue par l’INSEE

Tous les chiffres que je vais donner ont pour source, non pas un journaliste mais l’INSEE ( Institut National de la Statistique et des études économiques). Il est important de le préciser. Je vous invite à consulter régulièrement leurs résultats ICI

En 2019, 6,7 millions d’immigrés vivent en France, soit 9,9 % de la population totale. 2,5 millions d’immigrés, soit 37 % d’entre eux, ont acquis la nationalité française.

La population étrangère vivant en France s’élève à 4,9 millions de personnes, soit 7,4 % de la population totale. Elle se compose de 4,2 millions d’immigrés n’ayant pas acquis la nationalité française et de 0,7 million de personnes nées en France de nationalité étrangère.

1,7 million de personnes sont nées de nationalité française à l’étranger. Avec les personnes immigrées (6,7 millions), au total, 8,4 millions de personnes vivant en France sont nées à l’étranger, soit 12,6 % de la population.

En 2019, 46,5 % des immigrés vivant en France sont nés en Afrique. 33,3 % sont nés en Europe. Les pays de naissance les plus fréquents des immigrés sont l’Algérie (12,6 %), le Maroc (12 %), le Portugal (9 %), la Tunisie (4,5 %), l’Italie (4,3 %), la Turquie (3,7 %) et l’Espagne (3,6 %). La moitié des immigrés sont originaires d’un de ces sept pays (49,7 %).

Selon l’INSEE, la France continue d’accueillir des immigrés, mais de 2006 à 2013 ils sont également de plus en plus nombreux à quitter l’Hexagone. Et si globalement la part de la population immigrée augmente, c’est de façon modérée. Des faits qui contredisent les thèses extrémistes selon lesquelles la France subirait une « invasion ». France Culture

Distinguons les demandeurs d’asile des réfugiés

Un demandeur d’asile est un migrant qui a entreprit les démarches de demande d’asile auprès de l’OFPRA (l’Office français de protection des réfugiés et apatrides). Découvrez ICI les démarches à effectuer sur le site du ministère.

Un réfugié est une personne qui, en cas de retour dans son pays, craint « avec raison d’être persécuté du fait de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance à un certain groupe ou de ses opinions politiques ». Ce statut de réfugié est obtenu après une demande d’asile et bénéficie à ce titre des mêmes droits que les citoyens français ou les autres étrangers vivant en situation régulière en France.

Les Aides , un Fantasme ?

Pendant toute la durée de la procédure de demande d’asile, la personne bénéficie de 11.35€/jour si elle ne peut pas être hébérgée.

Si le statut est accordé et à partir du moment où la personne peut avoir une place dans un hébergement il bénéficie, en fonction de la composition de la famille, d’une aide entre 91€ et 718€/mois le temps de trouver d’autres ressources au moins égal à ce minima.

Pendant toutes ces procédures, la personne peut être soignée en cas de besoin, seulement par le biais d’une association ou d’ un hôpital « agrée » PASS.

Un mois après l’obtention du statut de réfugié, la personne doit prouver qu’elle vit en France légalement et à ce moment-là, elle bénéficie de la CMU (prise en charge des médicaments et d’une éventuelle hospitalisation). Bien évidemment, on ne leur souhaite pas de tomber malade tous les 15 jours 😉

Si le demandeur d’asile a un membre de sa famille dans un autre pays de l’UE, alors ce n’est pas la France qui traite son dossier et il lui est impossible de bénéficier de la CMU. Dans ce cas, c’est l’ AME qui prend en charge seulement les soins médicaux.

Dans tous les cas, un demandeur d’asile ne peut bénéficier de l’allocation logement, familiale ou RSA.

Le RSA n’est proposé que si une personne est en situation régulière depuis au moins 5ans en France. On rappelle que cette aide est de 570€.

Notre pays est classé 4ème des pays dans lesquels, les gens contraints de quitter leur pays, souhaitent se rendre, derrière l’Allemagne, la Suède et le Danemark.

Ces réfugiés (les Syriens) sont pour la plupart éduqués, formés et ils veulent s’installer et travailler. Là encore, la Suède et l’Allemagne sont plus attractives que la France » Florence TRINTIGNAC

En 2019, Charlie Hebdo disait : « L’immigration c’est un peu comme le code du travail. Un truc qu’on triture à volonté, qu’on accuse de tous les maux, dont on veut chambouler les règles et qui sert de dérivatif quand la politique économique ne donne pas les résultats escomptés. » En simplifié, c’est l’effet diversion ! C’est comme cela, que le trafic de drogue ou le port du voile sont des sujets qui reviennent à la moindre  » affaire », loi impopulaire en cours de vote ou lors d’ une élection.

Et les réfugiés Climatiques ?

Les régions du monde à proximité de l’équateur sont les premières concernées par les problèmes de sécheresse. L’Amérique Latine, l’Asie du Sud et l’Afrique Saharienne sont les plus touchées.

Les pays-Bas, dont 60% de la population vit sous le niveau de la mer, des îles Allemandes et toutes les régions à proximité du Danube sont touchés par la montée des eaux.

Et mêmes si les pays développés peuvent gagner du temps, ils seront rapidement rattrapés par les conséquences de ce désastre annoncé.

La médiatisation croissante a généré une première incompréhension en donnant l’impression que c’était un phénomène nouveau. Pourtant, la migration liée à des facteurs environnementaux a toujours existé et a même façonné l’occupation de la planète par les Hommes. Toute la mobilité humaine depuis l’apparition de l’Homme sur la planète est liée à des facteurs environnementaux. On peut citer le tremblement de terre de Lisbonne en 1755, les famines en Irlande et en Angleterre qui ont conduit les populations à migrer vers les États-Unis, ou encore le Dust Bowl aux États-Unis dans les années 1930. Alice BAILLAT

Parfois je me dis que l’on s’est tellement embourgeoisé et que l’on a tellement peur de perdre le peu qu’on a, que l’on est même plus capable de voir et d’accepter qu’il y a une réelle misère.

Et pourtant, nous avons largement notre part de responsabilité. Notre façon de consommer est destructive pour tout le monde. Nous fermons les yeux sur les enfants qui travaillent ou les adultes exploités, alors que nous courrons après l’argent et que nous avons tendance à faire toujours le maximum pour nos enfants.

Tant que l’on peut aller acheter nos capsules de café dans le grand magasin d’un gigantesque centre commercial, nous ne sommes touchés par RIEN.

Quand allons-nous devenir Raisonnable, Responsable ? Quand allons-nous comprendre qu’ on ne peut pas tout acheter « moins cher » sans accepter un peu de la misère qui en résulte ? Tout ce que l’on a refusé de payer s’imposera à nous forcément à un moment donné.

Néanmoins, je me réjouis de voir au fil des années, de plus en plus de gens qui s’intéressent et acceptent d’en parler. J’en vois même qui réalisent le malaise, font leur mea-culpa et mettent en place des plans afin de modifier leur habitudes ou encore de faire évoluer leur façon de pensée. En fonction de nos moyens financiers et du temps que nous avons, nous pouvons chaque jour faire ou penser différemment.

En attendant, pour le gouvernement fraîchement condamné par la justice, pour non action face aux problèmes écologiques, la prise de conscience est là… mais pour l’heure, on en reste encore aux déclarations d’intention.

à la Une
Publié dans L' instant ZIK !

L’Histoire avec CALOGERO

Passionné par l’Histoire, Calogero a toujours composé en pensant à ces grandes époques qui ont changé ou fait évoluer les Hommes. Il a également composé en pensant à de grands personnages, à des drames ou encore à des victimes de meurtres, de terrorisme ou de préjugés.

Voici un extrait de son répertoire moins connu, mais d’une extrême poésie, alliant beauté des mots et vérité. Une vérité, qui comme toujours, amène à la réflexion.

Je vous invite à continuer à fouiller dans son répertoire truffé de textes marquants.

En cliquant sur les titres, vous pourrez prendre le temps de lire les paroles en écoutant la chanson.

QUI PARLAIT

LE VELO D’HIVER

J’AI LE DROIT AUSSI

LES FEUX D’ARTIFICES

UN JOUR AU MAUVAIS ENDROIT

SUIS-JE ASSEZ CLAIR ?

C’EST D’ICI QUE JE VOUS ECRIS

LE PORTRAIT

DROLE D’ANIMAL

YALLA pour Sœur Emmanuelle

à la Une
Publié dans consommer, c'est voter

Mesdames protégez-vous

Un Article pour les femmes qui concerne aussi, les Hommes 🙂

Toutes les 4 semaines en moyenne, un ovaire produit un ovule. La surface interne de l’utérus ( l’endomètre) se développe et devient un tissu très riche en vaisseaux sanguins, dans l’éventualité de l’arrivée d’un embryon. A la fin du cycle, si l’ovule n’est pas fécondé par un spermatozoïde, ce tissu devient inutile et, est rejeté par le corps. D’où l’écoulement de sang appelé LES REGLES ou MENSTRUATIONS.

Les protections sont nées à partir de 1800. Avant, les femmes souvent, travaillant au champ, laissaient couler le sang et rinçaient leurs jambes ( avant la création des sous-vêtements).

Selon les cultures, les femmes enroulaient du tissu autour de bâtons de bois, utilisaient du papyrus, de la laine, des éponges de mer ou encore de l’herbe.

La serviette hygiénique, telle qu’on la connait, apparaît en 1960 et depuis, ne cesse d’évoluer.

Aujourd’hui, les femmes souhaitant trouver une solution plus écologique et meilleure pour leur santé, se tournent vers les serviettes lavables.

Zéro Déchet, sans Pesticides et autres substances toxiques, les Cups ou les serviettes lavables sont présentes un peu partout maintenant.

De mon expérience, depuis 6ans maintenant, je vais vous présenter une petite entreprise normande.

Dans ma culotte.com, ce sont Marie et Noëlle ! L’une ingénieure en informatique et l’autre graphiste. En 2015, c’est la fusion des deux talents.

A cette époque, nous pouvions aller chercher nos commandes rue mélingue à Caen, mais le projet est ambitieux et un entrepôt plus adapté à l’activité ne tarde pas à modifier la logistique de la société.

Faire du bien avec des produits sains, lutter contre la précarité menstruelle ou encore proposer un produit plus respectueux de l’environnement, les deux femmes s’engagent.

Nous avons distribué plus de 20.000 protections périodiques lavables auprès de 20 universités et associations étudiantes. Nous avons aussi fait don de 5000 protections lavables à des associations qui les distribuent à des femmes sans abris ou en situation de précarité menstruelle.

Reportage dans la culotte de Léa, Louise, Safia, Jules et Inès ICI

Aujourd’hui, dans ma culotte.com emploie 19 personnes à CAEN et travaille avec 250 partenaires.

Présentes sur Instagram, Facebook et Linkedin, l’équipe tient également un Blog délicieux.

à la Une
Publié dans Les bonnes idées

Les préjugés

Le préjugé est défini par le dictionnaire LAROUSSE comme étant un jugement sur quelqu’un ou quelque chose, formé à l’avance (sans fondement), selon des critères personnels et qui oriente les dispositions d’esprit à l’égard de cette personne/chose.

En psychologie le préjugé fait référence à une attitude qui renferme des sentiments de mépris, de dégoût ou d’écœurement.

Dans les années 20, l’Homme a commencé a étudier les préjugés. Les recherches européennes et américaines essayaient de prouver la supériorité des blancs.

La roue a tournée entre 30 et 40 car les préjugés étaient considérés comme pathologiques. Les études cherchaient les syndromes psychologiques liés au racisme, à l’antisémitisme et aux autres formes de préjugés.

En 1950, Theodor ADORNO présente les « Autoritaires » comme étant des penseurs rigides qui obéissent à l’autorité et imposent une obéissance stricte aux règles et aux hiérarchies sociales. Les personnes autoritaires sont plus susceptibles que les autres d’entretenir des préjugés contre des groupes qui ont un statut inférieur.

3 points intéressants :

  • Une forme politique conservatrice d’autorité de droite associée à une multitude de préjugés.
  • Les personnes qui hiérarchisent l’ordre social et souhaitent que leur groupe domine sont plus susceptibles d’entretenir des préjugés envers des personnes de statut inférieur.
  • La pensée rigide, unique et catégorique est un moteur aux préjugés. Ce phénomène se retrouve souvent chez les personnes qui ont moins de contact avec des gens d’un autre groupe ». 

Les personnes ayant une haute opinion d’eux-mêmes ont plus tendance à avoir des préjugés car cela permet de maintenir l’ estime d’eux-mêmes. Nous pouvons donc retenir que réduire les préjugés augmente l’estime de soi.

Les préjugés dépendent de la manière dont les membres d’ un groupe expliquent leurs comportements. Ces explications sont un symptôme et une source de préjugés. Les personnes font alors des attributions peu charitables pour expliquer le comportement des membres d’un autre groupe.

3 attributions connues :

  • L’ idée que dans un monde juste, les gens reçoivent ce qu’ils méritent et méritent ce qu’ils reçoivent. Cela soutient que l’injustice sociale ne dépend pas de la société mais plutôt des victimes de préjugés.
  • La tendance à attribuer les comportements à des dispositions, mêmes s’ils sont causés par d’autres facteurs. 
  • L’erreur d’attribution. Lorsque les membres d’ un groupe, attribuent les comportements négatifs d’ Autres à leur disposition, ou attribuent les comportements positifs du groupe différent à des facteurs extérieurs, tels que le hasard, l’exception, un coup de chance, un avantage, un haut niveau de motivation ou de l’ effort.

Par exemple, lorsque des personnes doivent accomplir de tâches typiquement masculines, le succès des hommes est plus susceptible d’être attribué à leurs habiletés que celui des femmes. Les échecs des hommes sont aussi plus susceptibles d’être attribués à de la malchance ou à un manque d’effort que ceux des femmes.

Les Conséquences des préjugés

Le Racisme… Lié à des émotions négatives face à un autre groupe, mais surtout à un favoritisme envers son propre groupe. Plusieurs formes de discrimination existent du fait que les émotions positives comme l’admiration, la sympathie et la confiance sont réservées qu’aux membres du même groupe.

Les personnes dont la couleur de peau est blanche sont plus susceptibles d’exprimer des préjugés contre les personnes dont la couleur de peau est noire. Des personnes « noires », candidats pour un emploi ont plus de chance d’être confrontées à des préjugés lorsque leurs qualifications sont ambiguës et/ou leur dossier est fort ou faible.

 formes subtiles de racisme :

  • le racisme symbolique (opposé à des politiques aidant les minorités) ;
  • le racisme ambivalent (conflit émotions positives et négatives) ;
  • le racisme moderne (minorités ayant des demandes injustes ou recevant trop d’assistance) ;
  • le racisme aversif (aversion personnelle).

Certains liens ont pu être faits comme celui de la surestimation du nombre d’immigrés pouvant être expliquée par la proéminence de la menace économique.

Le Sexisme…

Le sexisme Traditionnel représente les femmes comme incompétentes ou pas intelligentes.

Le sexisme moderne se caractérise par le déni, que la discrimination sexuelle continue d’être un problème.  Etre sexiste aujourd’hui, c’est aussi, encore, croire que le gouvernement et les médias sont trop concernés par le traitement des femmes.

Au-delà des préjugés que l’on peut avoir sur des gens que l’ont considèrent différents et inférieurs, il y a aussi le jugement sur les maladies invisibles à l’œil nu, sur certains métiers, sur des looks, sur l’aspect physique ou encore sur une musique ou un artiste.

La différence entre préjugés et stéréotypes

On pourrait avoir un stéréotype, celui que les marseillais font toujours la sieste, et le préjugé négatif qu’ils sont feignants.

Pour limiter les stéréotypes et les préjugés, il faut rester curieux et observer plutôt qu’ évaluer. Se rapprocher d’un groupe, dépasser les idées préalables et ne pas appliquer de filtres.

Tout Homme capable de penser ou parler n’est à l’abri d’entretenir des préjugés, mais en, en étant conscient et en se consacrant à de nouveaux efforts pour limiter les effets néfastes sur la société, il tente efficacement d’être un peu meilleur avec lui-même et avec les autres.

C’est aussi cela, se simplifier la vie !

-Ecouter-Comprendre-Admettre-Accepter-Solutionner-

à la Une
Publié dans Les bonnes idées

Des LEGO pour Tous !

Les toutes premières briques sont apparues en 1932 grâce à un charpentier Danois, fabricant de jouets en bois.

Depuis 2014, c’est le jouet le plus vendu devant la marque MATTEL. Au fil des années, LEGO s’offre de nouvelles licences afin de pouvoir développer des collections issues de films, dessin animés ou séries.

En 2015, LEGO est élue entreprise la plus puissante du monde par le cabinet Brand Finance. Des marchés parallèles s’ouvrent entre collectionneurs faisant flamber le prix de certains « sets » anciens.

La même année, une étude Russe révèle que les produits Lego sont un placement plus rentable que les livrets d’épargne ou même l’or.

Un des premiers sets de LEGO

Malgré que la moitié des français estiment qu’il n’est pas convenable de jouer lorsque l’on est adulte, 1 adulte sur trois est joueur de LEGO par plaisir et l’assume. Pour ceux qui n’y jouent plus, presqu’une personne sur 4, le regrette. Le plaisir chez l’adulte devient de plus en plus tabou alors que le potentiel est infini.

Bien que le plaisir ne soit pas le même, adultes et enfants se retrouvent sur un point fondamental et universel : Prendre plaisir à bien faire ce que l’on fait.

Une fois que l’on maitrise le principe du jeu: joindre et détacher deux briques, nous pouvons tout faire. Excellent développeur cognitif, le LEGO permet l’initiation à l’ingénierie, l’architecture et la mécanique.

prothèse LEGO pour enfant

Le LEGO est utilisé aussi dans les structures accueillant des enfants avec handicap, troubles cognitifs ou retard intellectuel. En effet le jouet développe chez l’enfant de la confiance, de l’assurance et de la prise d’initiative. Mais aussi de la créativité, de l’imagination et de la découverte en laissant de côté l’évaluation, les limites et la compétition. L’enfant est plus confiant, apprend à prendre des risques sans avoir peur et à appréhender le monde.

Les enfants autistes sont souvent attirés par les LEGO, qui demandent une structure, un plan et des étapes à suivre. L’isolement se brise également car le jeu les force à communiquer lorsqu’ils ont besoin de demander une pièce à leur camarade, par exemple.

Le jeu est utilisé également chez les personnes âgées afin de développer la motricité fine, la concentration et le maintien du contact humain. Les intéressés éprouvent du plaisir, s’appliquent et deviennent assez fiers d’eux à la vue du travail fourni. Le LEGO chez les personnes âgées est également un appel au souvenir très plaisant.

A plusieurs, LEGO installe la coopération, le respect, l’écoute et le partage en famille.

Et même si cela est en plastique, il apporte tellement plus à l’être humain qu’on ne peut pas lui en vouloir 🙂

Présent aux Etats-Unis, en Malaisie, au Japon, en Angleterre, au Danemark, en Allemagne ou encore aux Emirats Arabes, je vous propose un petit voyage à LEGOLAND, le parc d’attraction quasi tout en LEGO.

A Bientôt ! 😉

à la Une
Publié dans Les bonnes idées

Les Intestins, notre second cerveau

L’intestin est un tube qui relie l’estomac à l’anus. Il se compose de l’intestin grêle, le colon le rectum et l’anus.

L’intestin a un rôle vital pour l’organisme puisqu’il assure la distribution d’énergie grâce à l’assimilation des aliments. Les matières non utilisées sont rejetées sous forme de selles.

L’intestin possède un système nerveux. Il est recouvert de 200 millions de neurones qui font fonctionner la digestion mais qui sont aussi en contact avec notre cerveau.

Nous pouvons tous le remarquer! Si l’on mange plus de fruits et de légumes pendant 2/3 semaines, nous nous sentons beaucoup mieux, de meilleure humeur. L’intestin influence le mental et vice-versa car lorsque nous nous sentons bien, nous avons, aussi envie de s’alimenter correctement.

Les personnes ayant des troubles digestifs ont plus de risques de développer une dépression.

Les bactéries instables régulent la Sérotonine et le Gaba, deux neurotransmetteurs intervenant dans le rôle de la bonne humeur.

Lors d’un déséquilibre, certains lipides essentiels au bon fonctionnement du cerveau disparaissent, ce qui favorise l’émergence d’un état dépressif.

Environ 20% de la population a connu un épisode dépressif ou a vécu une dépression. Si vous vous reconnaissez dans ces quelques lignes, sachez que l’alimentation ne guérit pas, il faut contacter votre médecin.

LA PREVENTION : Le premier médicament est l’alimentation.

C’est elle qui fait la composition de notre flore intestinale. La première chose à faire et de corriger d’abord ses habitudes alimentaires avant de prendre des probiotiques. Il faut veiller à éviter les aliments ultra transformés et enrichis en sucre qui causent de l’inflammation et d’autres maladies.

L’intestin est un bon radar pour savoir si nous allons mieux.

Une bonne hygiène de vie et une alimentation saine permettent de limiter les facteurs de risques de développer certaines inflammations, provoquées par une hyperactivité du système immunitaire.

L’infection qu’elle soit bactérienne, virale ou parasitaire est souvent la cause de l’inflammation.

Par exemple, le cas de la gastro-entérite, qui est une inflammation de l’estomac et de l’intestin grêle, est généralement due à une infection d’origine virale.

à la Une
Publié dans consommer, c'est voter

Le Slip Français

Je vous présente une marque que j’affectionne tout particulièrement. Depuis « presque » le début de leur aventure, j’ai testé les boxers phare, les chaussettes, les chaussons, les collants et les sous-vêtements féminins. Après en avoir offert deux à mon mari, je me suis offert récemment un bas de pyjama et un bonnet en laine. Après 7ans, tout est toujours là, en parfaite santé ! Alors je vous présente LE SLIP FRANCAIS !

« En 1956, la France s’habillait toute seule »

En 2011, Guillaume GIBAULT créée Le Slip Français et devient le premier entrepreneur a relancer l’industrie du textile en France.

Du fil au produit fini, toutes les étapes de fabrication sont assurées en France (teinture, tissage, tricotage, découpe, confection et distribution).
Les boîtes (dans lesquelles nous recevons les produits) sont en carton recyclé et recyclable certifié FSC. Tous les accessoires, la cocarde et les étiquettes sont également fabriqués dans les régions de notre pays.

Guillaume GIBAULT, vous raconte son histoire.

Le prix juste c’est quoi ? c’est un prix de vente qui est calculé en tenant compte du respect de l’être humain et de l’environnement. Combien ça coûte de rémunérer les gens au juste prix ? combien ça coûte de rémunérer les producteurs au juste prix ? Combien ça coûte de proposer un produit durable et respectueux de la peau ?

J’ai contacté Le Slip Français et la charmante Agathe, m’a confié le GIF diffusé sur leur page officielle LINKEDIN, qui explique en toute transparence, « leur » prix du « slip Star » de la marque.

On lit en commençant par le haut 🙂

le MADE IN FRANCE : de la recherche de la matière au coût final, en passant par la logistique, vous saurez tout 🙂

« Le changement de Slip c’est maintenant »

Avec « J’y vais mais j’ai peur », Guillaume GIBAULT conseille et parle de l’entreprenariat d’aujourd’hui au fur et à mesure que les épisodes défilent

LA LIVRAISON

Elle est offerte à partir de 50€ d’achat. Les commandes sont envoyées soigneusement dans les 48H. Non vraiment, il n’y a rien à dire !

L’équipe est disponible auprès des clients pour n’importe quelle question, tout le temps.

ET AUJOURD’ HUI

Le Slip Français travaille avec 29 ateliers dont nombreux sont classés « Entreprise du patrimoine vivant » et s’est associé avec 1083 ( le Jean Français) pour créer de nouvelles matières éco-conçues. C’est, ensemble, qu’ils ont lancé « Bouge ton pompon » au profit du Téléthon. Un bout de collection en partenariat avec ST JAMES a également vu le jour.

En 2020, le SLIP FRANCAIS devient « entreprise à mission ». Guillaume GUIBAULT fonde et devient le président de SAVOIR FAIRE ENSEMBLE. 1300 entreprises françaises qui ENSEMBLE, fabriqueront des masques de protection, des blouses et autres produits textiles nécessaires à la population en temps de crises. Le rayon enfant est également présenté pour la première fois cette année.

Fabriquer avec bon sens, en valorisant les emplois et les produits, en prenant soin de ceux qui nous entourent, et ce qui nous entoure.

Je ne sais pas si le budget alloué aux équipes confection et fabrication permettent de rémunérer le personnel au-delà du salaire minimum, mais une chose est certaine c’est que, grâce à leur créateurs, les produits sont d’excellente qualité et que cela mérite d’être soutenu.

Vous pouvez suivre leurs Actualités sur leurs réseaux sociaux ( linkedin, facebook, twitter) et aller vous balader sur leur site officiel dynamique, riche d’histoire et très complet.

à la Une
Publié dans L' instant ZIK !

Orelsan reprend les bases

Nous sommes de passage sur cette Terre, environ 80 ou 90 ans, alors prenons du recul et REPRENONS les bases.

Fils de directeur de collège et professeure des écoles, ce jeune Normand de 38 ans, bourré de talent, cumule 85 millions de vues pour ce clip et, de moyenne sur chacune de ses chansons. Orelsan a toujours offert des textes puissants et vrais, il revient sur la « simplicité » avec cet enchainement de « bases à connaître » pour mieux vivre en société.

Après une école de Commerce en Californie, c’est sa créativité et son humour décalé qui lui ont valu pas moins de trois victoires de la musique. Un joli parcours pour cet homme talentueux originaire d’Alençon dans l’ORNE.

Ok, j’vais sortir un nouvel album
Mais, avant, faut qu’on revoit les bases
J’vais faire une vidéo simple où j’vais dire des trucs simples
Parce que vous êtes trop cons
Simple, basique, okay

Les gens les plus intelligents sont pas toujours ceux qui parlent le mieux (simple)
Les hommes politiques doivent mentir sinon tu voterais pas pour eux (basique)
Si tu dis souvent qu’t’as pas d’problème avec l’alcool, c’est qu’t’en as un (simple)
Faut pas faire un enfant avec les personnes que tu connais pas bien (basique)
Les mecs du FN ont la même tête que les méchants dans les films (simple)
Entre avoir des principes et être un sale con, la ligne est très fine (basique)
Hugo Boss habillait les nazis, le style a son importance (simple)
Les dauphins sont des violeurs, ouais, méfie-toi des apparences (basique)

Basique, simple, simple, basique
Basique, simple, simple, basique
Vous n’avez pas les bases, vous n’avez pas les bases
Vous n’avez pas les bases, vous n’avez pas les bases

Si c’est marqué sur internet, c’est p’t-être faux mais c’est p’t-être vrai (simple)
Illuminatis ou pas, qu’est-ce que ça change ? Tu t’fais baiser (basique)
À l’étranger, t’es un étranger, ça sert à rien d’être raciste (simple)
Les mecs les plus fous sont souvent les mecs les plus tristes (basique)
Cent personnes possèdent la moitié des richesses du globe (simple)
Tu s’ras toujours à un ou deux numéros d’avoir le quinté dans l’ordre (basique)
Si t’es souvent seul avec tes problèmes, c’est parce que souvent l’problème c’est toi (simple)
Toutes les générations disent que celle d’après fait n’importe quoi (cliché)

Basique, simple, simple, basique
Basique, simple, simple, basique
Basique, simple, simple, basique
Basique, simple, simple, basique
Vous n’avez pas les bases

Passage très sympathique où la grand mère d’ ORELSAN parle du travail de son petit fils. Depuis, ils font presque carrière ensemble puisqu’ils ont fait un duo et que le chanteur met très souvent sa mamie à l’honneur.

ORELSAN est un rappeur que j’aime écouter. Excellent dans ses mots, ses histoires, ses compositions, ses clips. Des centaines de métaphores ultra touchantes, qu’il parle du monde ou d’amour.

Une jolie petite dernière, toute douce et qui a rencontré également le succès. Super clip tourné dans l’ambiance Caennaise lors de son retour chez lui.

La terre est ronde

Tous les rapports crédibles de scientifiques sur l’écologie et la sociologie, nous démontrent sans cesse qu’il n’y a aucune raison de ne pas être angoissé sur l’avenir. ORELSAN l’est peut-être, mais il l’écrit avec douceur et nonchalance, ce qui rend l’histoire plus digeste et plus belle. Ne fermons pas les yeux pour autant. Cela doit inciter à réfléchir plus souvent sur nos façons de penser, de combattre les préjugés, de faire nos choix. Choisir par nous-même de devenir plus raisonnable, plus Responsable.

2 Interviews pour faire connaissance avec lui car chanter c’est cool mais parler c’est bien aussi 🙂

à la Une
Publié dans consommer, c'est voter

Synchronisation des montres !

La Terre met un jour soit environ 86400 secondes, pour faire un tour sur elle même.

En fonction du mouvement des océans, de l’atmosphère, de l’attraction de la Lune dont la distance varie, ou encore l’impact du noyau interne, quelques millisecondes peuvent s’ajouter ou s’enlever.

Ces perturbations ne sont pas prises en compte par nos nombreuses horloges atomiques qui donnent notre temps de référence: L’ UTC, utilisé sur l’ensemble du globe. (temps universel coordonnée)

Le temps universel : L’ UT est la mesure du temps basée sur la rotation de la Terre

Lorsqu’il y a plus de 0.9 secondes entre les deux temps, on ajoute ou enlève une seconde intercalaire. Depuis 1972, 27 secondes ont été rajoutées du fait du ralentissement de la Terre. C’est en 2016 qu’au 31 décembre, nous avons pu voir un « 1heure, 59 minutes et 60 secondes » lorsque la seconde a été ajoutée.

Pour nous, cela ne change pas grand chose en vérité, mais ce n’est pas le cas dans tous les domaines.

Quelle conséquence sur les marchés financiers ?

Une seconde c’est 1.4 millions de messages envoyés aux marchés financiers américains, 4.6 millions d’actions négociées dans le monde, et le transfert de 3.7 milliards d’actions à l’ouverture des marchés coréens, japonais et australiens, d’après le site d’information Bloomberg…

10% des réseaux informatiques à grande échelle rencontrent des problèmes suite à cette seconde.

En 2020, notre planète a accéléré sa rotation, et les études prédisent la même chose en 2021. Pas de seconde à ajouter cette fois-ci mais peut-être une à enlever prochainement.

A croire, que notre Terre a autant hâte que nous, de voir l’ère « coronavirus » disparaître 😉

à la Une
Publié dans consommer, c'est voter

La Saint Valentin

Grande fête des amoureux pour certains, fête commerciale pour d’autres, la Saint Valentin, n’est pas un jour comme les autres.

Un peu d’Histoire…. L’origine de ce jour remonte certainement à l’antiquité romaine avec une tradition célébrée les 13, 14 et 15 février mais pour retrouver une trace concrète de cette date, il faut aller faire un tour en Grande Bretagne au XIVème siècle. Catholique, le peuple anglais était convaincu que les oiseaux choisissaient le 14 février pour s’accoupler. Le chevalier poète Otho de Grandson s’appuiera sur la tradition pour lancer la mode des mots doux adressés à sa bien-aimée le 14 février, ce qui sera ensuite adopté en France. Dès le XIXe siècle, la Saint Valentin prendra une ampleur mondiale et deviendra le phénomène commercial que l’on connait aujourd’hui.

Aujourd’hui, dans la plupart des pays, nous pouvons remarquer que ce jour est sensiblement, fêté de la même manière.

Une idée originale, un peu plus vraie ? Et si on offrait un souvenir plutôt que du matériel ?

Surprenez votre Amoureux ou votre amoureuse avec une séance photo à la fois originale et aussi vraie que votre histoire. Un photobooth ! A la maison ou dans un endroit insolite, grâce au retardateur de votre appareil ou un photographe, offrez une séance photo intime inédite. Il n’y a plus qu’ à faire appel à votre esprit créatif pour le décor 🙂

Indices, Enigmes, créez votre Escape Game pour votre Valentin ou Valentine. 1H de jeu pour trouver l’ultime récompense dans une ambiance intime. Vous cherchez une offre personnalisée à domicile? Le Flamant Vert vous propose des scénarios « clé en main ». Ecrivez-nous via la page « Contact ».

Et pourquoi pas offrir une jolie nuit d’amour ? Dans vos draps, lit décoré, accessoires en tout genre ou simple nuit dans un hôtel romantique, faîtes-vous livrer des sushis et c’est parti pour une nuit de folie.

Une lettre manuscrite d’Antan avec vos mots, votre désir pour l’autre. Lue par vous ou l’être aimé, c’est le moment de vous laisser aller à une rétrospective émouvante de votre Histoire d’ Amour, laissant passer des mots que vous n’auriez peut-être pas oser livrer au quotidien. Solange est à votre disposition ICI.

Un jeu de cartes customisé avec des questions coquines ou pas, Enigmes et Défis en tout genre.

Offrez une danse langoureuse au milieu de votre salon sur une grande chanson d’amour ou encore proposez un Karaoké-Apéro sur les plus grands standards LOVE, grâce au large rayon de Youtube.

Bon, après si rien de tout cela vous convient, la rose et/ou le cœur en chocolat, ca le fait aussi 😉

Et les célibataires ? …. Au Etats-Unis, le 14 février est tout autant la fête de l’amour que la fête de l’amitié. Les enfants offrent également des cartes avec des cœurs à ceux qu’ils apprécient. Nous pouvons prendre exemple sur cette idée séduisante. C’est donc le moment d’échanger des cartes et des mots doux avec vos enfants si vous en avez. Virée entre filles, entre mecs, entre potes. Organisez une soirée décalée et pas glamour, comme un thème rouge, pizza, jeux vidéos, pop corn, Spice Girls, Disney ou bonbons. De nombreuses soirées s’organisent ce soir-là. Si vous vivez dans une ville organisatrice, vous n’aurez plus aucune excuse à rester seule chez vous.

Pour les célibataires tenant à rester seuls, acheter un spectacle d’humoriste en digital sur leurs sites directs est une idée bien sympathique pour quelques heures de rires. Redécouvrir le Canevas, lire un livre « dont vous êtes le héros, commander un Escape Game à imprimer, participer à des tchats sur des sujets qui passionnent. Faîtes vos Tawashis ou encore, lancez-vous le défi d’aller vous promener sur des forums de sujets non maîtrisés afin de découvrir un nouvel univers. Qui sait, des personnes intéressantes s’y cachent sûrement 🙂

à la Une
Publié dans L' instant ZIK !

Foule Sentimentale

Ils nous font croire, que le bonheur, c’est d’ AVOIR

Un texte qui fête ses 25ans et que l’on a toujours pas compris. Pourtant Alain SOUCHON nous le répète à chaque concert. Des mots forts qui font encore écho en 2021. Ces médias, cette publicité, ce marketing, sans limite ni scrupule qui façonnent des cerveaux depuis des décennies maintenant.

 » oh la la la vie en rose , MAIS le rose qu’on nous propose »

 » On nous fait croire que le bonheur c’est d’avoir »

« Des gens lavés, hors d’usage, Et tristes et sans aucun avantage »

« Il faut voir comme on nous parle »

Certains, loin des « cerveaux lavés », ignorants et haineux, s’en rendent compte aujourd’hui… C’EST DEJA CA….

( pour reprendre un autre de ses textes )

Oh la la la vie en rose
Le rose qu’on nous propose
D’avoir les quantités d’choses
Qui donnent envie d’autre chose
Aïe, on nous fait croire
Que le bonheur c’est d’avoir
De l’avoir plein nos armoires
Dérisions de nous dérisoires car

Foule sentimentale
On a soif d’idéal
Attirée par les étoiles, les voiles
Que des choses pas commerciales
Foule sentimentale
Il faut voir comme on nous parle
Comme on nous parle

Il se dégage
De ces cartons d’emballage
Des gens lavés, hors d’usage
Et tristes et sans aucun avantage

On nous inflige
Des désirs qui nous affligent
On nous prend faut pas déconner dès qu’on est né
Pour des cons alors qu’on est
Des
Foules sentimentales

Avec soif d’idéal
Attirées par les étoiles, les voiles
Que des choses pas commerciales
Foule sentimentale
Il faut voir comme on nous parle

Comme on nous parle

On nous Claudia Schieffer
On nous Paul-Loup Sulitzer
Oh le mal qu’on peut nous faire
Et qui ravagea la moukère
Du ciel dévale
Un désir qui nous emballe
Pour demain nos enfants pâles
Un mieux, un rêve, un cheval

à la Une
Publié dans 11H confinés !

Jour 47- Mardi 15 Décembre 2020

Pour la dernière, un final de concert tel qu’on les aime où le public peut monter sur scène partager avec les artistes la dernière chanson

………………………………………

Le Fil Rouge – Simplifier sa vie – Psy -35

SE FAIRE CONFIANCE- Comme pour toute nouvelle activité, nous nous sentons malhabiles, hésitants et c’est normal. Au fur et à mesure que nous prenons des décisions et que nous agissons, cela devient plus simple. Il est très important d’avoir confiance en soi. Les choix de vie que nous faisons sont précieux. Parfois nous ne savons plus comment agir ou quel chemin prendre. Ne nous décourageons pas et avançons pas à pas, écoutons-nous. Par exemple, nous souhaitons donner un sens à notre vie mais nous se savons absolument pas par où commencer. Contentons-nous d’avoir un loisir qui nous comble ou faisons du bénévolat. C’est un premier pas vers davantage de bien-être. Mais soyons patients, restons positifs et n’allons pas plus vite que nous le pouvons. Soyons tolérants et bienveillants avec nous-mêmes. Lorsque nous passons une étapes, prenons le temps de se féliciter. Par exemple, nous avons réussi à refuser une invitation qui nous pesait. C’est la première fois que vous parvenez à dire non. C’est un acte de courage et de volonté; cela mérite d’être félicité ! Cela encourage et permet de garder cette énergie positive.

……………………………………….

Nous vivons dans une société de jugement. nous jugeons beaucoup, sur quelques minutes, trop souvent, des réactions, des comportements, des personnes. Nous avons la possibilité de noter un produit, une personne, une entreprise. Constamment, évalués, nous perdons un peu d’authenticité et de tolérance au fil du temps . Prenons du recul et restons Ensemble.

…………………………….

en 2020

……………………………….

TIBO IN SHAPE : Un des plus grands Youtubeur de sa génération, avec Tibo c’est sport et aventures ! Suivi par presque 8 millions de personnes, il a ouvert sa boutique en ligne de vêtements de sport, BD et programmes sportifs. C’est en juillet 2020 qu’il a gravit le Mont Blanc grâce à deux guides de haute montagne.

…………………………………………………………………

Profitons de cette période dans laquelle se rapprocher de la nature est primordiale. On enfile les manteaux et les bonnets et c’est parti pour une petite sortie GEOCACHING. Cette application est une chasse aux trésors géante sur toute la planète. Une version gratuite et une payante (30€/an) plus élaborée avec plus de caches. Grâce à votre téléphone, partez en ballade à la recherche des cachettes crées par les gens du monde entier. Il y en a forcément près de chez vous. Et pourquoi pas en créer une près de chez vous 🙂 Préparez-vous de futures sorties pour le prochain confinement 😉

………………………………..

Merci encore pour toutes vos visites ! Je me suis surprise à voir dans mes « statistiques de visites » des pays comme les Etats-Unis, l’Irlande, le Maroc, l’ Allemagne, la Belgique, la Suisse ou encore l’ Australie. Merci Encore ! On se retrouve chaque semaine pour un sujet développé. Merci aux abonnés du site et aux abonnés Facebook !

Le Flamant Vert vous souhaite les fêtes les plus douces possible et prenez soin de vous. Vous pouvez consultez tous les épisodes de ce confinement dans 11H confinés dans le menu en haut de page sur le dite du Flamant Vert.

Restons Connectés Ensemble, Aimants, Raisonnables et Responsables.

à la Une
Publié dans 11H confinés !

Jour 46- Lundi 14 Décembre 2020

Parce que c’est beau et parce que le texte est encore tellement d’actualité.

………………………………

Demain c’est le dernier épisode de « 11H confinés ! » et je voulais vous remercier d’avoir été aussi nombreux. Je ne m’attendais pas à autant de visiteurs. Je vais reprendre mes articles sur des sujets précis et développés, une fois par semaine.

En vous abonnant via la page d’accueil de ce site, vous recevrez par mail, chaque nouvel article. S’il y a des sujets que vous aimeriez retrouver prochainement ou si vous souhaitez me poser des questions, écrivez-moi via la rubrique de Contact.

Je reçois quelques sollicitations pour continuer « Simplifier sa vie », souhaitez-vous que je continue cette partie jusqu’à la fin du livre, dans une nouvelle rubrique du Blog ? J’attends vos réponses en commentaire en bas de page ou par mail 🙂

Bonne Journée à Tous !

…………………………..

On a testé les concerts en streaming !

Hier à 18H, la chanteuse JENIFER, a donné son premier concert en streaming à l’Olympia. Avec une senior et une enfant de 5 ans, nous avons acheté un billet à 19.90€, avons entré le code d’accès au concert et « casté » sur la TV. Devant un mini buffet de choses à grignoter et des bracelets lumineux aux poignets, nous avons passé 1h30 dans une ambiance de Folie pour le plus grand plaisir des Petits 😉 Je salue l’idée qui a pu permettre à beaucoup de gens d’assister à un concert à moindre frais. Le concept permet de vendre des tickets à l’infini (20 000 billets vendus pour celui-là) car il n’y a plus de problème de capacité d’accueil et plus d’assurance public à payer. Les musiciens et techniciens peuvent enfin retravailler. C’est une jolie alternative en attendant de pouvoir sentir à nouveau des centaines de personnes autour de nous, avoir la chair de poule et retrouver ces ambiances inédites en vrai.

…………………………………….

………………………………………………….

Les fêtes approchent et nous allons commencer à entendre certaines personnes parler de cuisiner des marrons pour le dîner de Noël. Nous allons pouvoir les éclairer. En effet, il y a une grosse confusion chaque année. Ce que l’on cuisine, ce sont des châtaignes :). Les marrons, en réalité appelés marrons d’Inde, n’ont rien à voir avec l’Inde et sont toxiques. Ils peuvent entraîner des troubles digestifs, des nausées, vomissements ou encore des irritation de la langue.

……………………………..

Le Fil Rouge – Simplifier sa vie – Psy -34

Afin de ne pas nous décourager, veillons à ne pas aller trop vite. Donnons-nous le temps avant de prendre une décision. Décidons chaque choses posément, calmement. Chaque pas vers plus de simplicité est une étape importante. C’est un engagement total, une sorte de contrat avec nous-mêmes, car il concerne notre manière de vivre. Tout ce qui n’est plus adapté doit être abandonné. Notre attitude se transforme et entraîne une existence radicalement nouvelle. Concentrons-nous sur un objectif à la fois, afin d’être certain d’agir correctement. Plus nous ferons les choses consciemment, plus elles s’inscriront dans la durée. Veillons également à ne pas perdre de vue notre objectif : nous souhaitons nous alléger et aller vers plus d’authenticité. Maintenons le cap et, progressivement, faisons le vide autour de nous ainsi qu’en nous-mêmes. Cela peut nous entraîner vers des changements importants. Nous pouvons décider par exemple, de choisir un nouveau métier plus en accord avec nos aspirations ou encore d’ aller vivre en province car nous avons réalisé que la vie urbaine nous éloignait de la nature. Ces décisions sont le fruit d’interrogations souvent douloureuses Changer signifie nous séparer de l’ancien Nous sommes confrontés à des remises en question et des doute Essayons alors de faire le calme en nous-mêmes.

……………………………………

Frah des SHAKA PONK prend la parole

………………………………….

NOZMAN est considéré comme le plus grand youtubeur scientifiques. Suivi par presque 4 millions de personnes, il propose des vidéos d’expériences et de découverte d’objets. Originaire de Bretagne, il tient une rubrique sur Science et Vie TV depuis 2018.

………………………………..

à la Une
Publié dans 11H confinés !

Jour 45 – Dimanche 13 décembre 2020

…………………..

PIX est un service officiel, initié en 2016 ayant pour but d’élever le niveau général des compétences numériques. Une équipe de 60 personnes : enseignants, chercheurs, développeurs web, experts de l’éducation et de la médiation numérique, du design, de la communication, des relations institutionnelles… , permet à toute personne de s’évaluer et de développer son aptitude à utiliser le numérique aujourd’hui.

………………………………

……………………………………..

Afin de « préserver les emplois sur le long terme« , plus de 300 salariés parmi les 380 collaborateurs permanents du zoo ont été mis au chômage technique. Sur place, les services vétérinaires et « certains services techniques » restent à pied d’œuvre pour s’occuper des pensionnaires. Le parc devrait pouvoir ouvrir en janvier 2021. En attendant, les allées vides n’ont pas l’air de déranger les animaux qui retrouvent calme et de temps en temps, certains enclos ouverts.

…………………………

…………………………

Le Fil Rouge – Simplifier sa vie – Psy -33

Au début, définir ce qui compte pour nous peut nous sembler difficile. Par la suite, nous aborderons spontanément les bons réflexes pour rester concentré sur l’essentiel et éviter l’encombrement matériel, psychique ou relationnel. Passons à l’acte et transformons ce qui doit l’être pour trouver le bonheur ! Libérons-nous du superflu. Eliminons tout ce dont nous n’avons plus besoin. Faisons la liste de ce qui est désormais accessoire à nos yeux et voyons comment nous en débarrasser. Cet inventaire concerne tous les aspects de notre vie : nos biens matériels, mais aussi nos relations. Par exemple, en ce qui concerne ce que nous possédons, observons régulièrement le contenu de nos armoires et vérifions que nos affaires ne s’accumulent pas trop, donnons/vendons/jetons ce qui ne nous sert plus. Pour l’aspect psychique, soyons attentifs à nos états d’ âme. Tout ce qui nous gêne, ou nous fait souffrir, mérite que nous nous penchions dessus. C’est une discipline indispensable si nous voulons vraiment changer pour nous sentir mieux et simplifier notre vie. Plus nous avançons sur le chemin de la simplicité, plus notre perception se clarifie. De cette façon, nous allons évoluer et nous rapprocher de ce que nous sommes vraiment. Nous allons ainsi devenir plus sensibles à notre environnement en prêtant attention aux autres et en prenant soin de nous. Nous apprenons à nous connaître et nous savons  » intuitivement » ce qui est bon pour nous et pour ceux qui nous entourent.

……………………

 l’Olympia, le Bataclan et d’autres théâtres comme celui de la Villette, à Paris, ont commencé à afficher sur leur fronton l’expression « Pas essentiel », en écho à leur classification par le gouvernement Castex en tant que lieux non nécessaires à la vie des Français.

……………..

Très intéressant à écouter. Entretien avec deux futurs ex-agents du renseignement.

à la Une
Publié dans 11H confinés !

Jour 44- Samedi 12 décembre 2020

……………………………………………

Trois nouvelles sociétés rejoignent le fond de solidarité « C’est qui le patron ?! » en reversant 0.01€ par produit vendu. Ce fond a pour but d’aider concrètement les commerçants en difficulté suite à la crise sanitaire.

………………………………….

………………………………

Le Fil Rouge – Simplifier sa vie – Psy -32

Durant toute notre existence, nous sommes poussés à enrichir nos connaissances, à nous développer. Si nous écoutons cette motivation personnelle, nous sommes certains de nous diriger vers notre accomplissement. Essayons d’avoir des buts élevés. Décider de simplifier sa vie entraîne des interrogations existentielles. Il n’est plus question de vivre sans prendre le temps d’être. Bien entendu, il ne s’agit pas renoncer à tout ce que l’on a entrepris, mais plutôt de nous interroger sur ce que nous pouvons faire pour vivre en conformité avec nos opinions et développer notre potentiel. Mais s’il n’est pas toujours facile de coïncider gain d’argent et accomplissement, nous pouvons néanmoins, nous en rapprocher. Aller à l’essentiel doit nous permettre de définir nos priorités, qui nous apporterons un bien-être durable. Qu’est-ce qui est primordial pour nous ? Nous pouvons nous questionner, régulièrement, sur tous les domaines où il est possible de faire des choix. Nous pouvons décider d’avoir une relation amoureuse sincère, suivre une formation ou aller vivre à la campagne.

……………………………..

Nous savons qu’un tiers de la nourriture produite, termine à la poubelle sur la totalité du globe. Grâce à l’application Danoise TOO GOOD TO GO, fini le gâchis. Les invendus de boutiques ou restaurants sont distribués à faible prix aux habitants du quartier.

……………………

Je vous présente une coach sportive que j’aime beaucoup. Susana YABAR. Cette jeune femme espagnole accompagne votre remise en forme dans des vidéos dynamiques et traduites en français. Exercices simples, séances efficaces et sans matériel. N’oublions pas de boire beaucoup d’eau et de s’étirer en fin de séance ( pas plus de 30 sec par étirement)

Je vous laisse découvrir sa chaîne Youtube. Bonne séance 😉

…………………………

Maladie qui prend beaucoup d’ampleur sur la planète entière

à la Une
Publié dans 11H confinés !

Jour 43-Vendredi 11 décembre 2020

Un moment de l’histoire………………

………………………..

Simple et sérieux, Vinatis est basé à Annecy. En 2002, Olivier Ivangine et Emmanuel Toussaint, passionnés de vin, se lancent dans la vente sur Internet. Ici, pas d’investisseurs, pas de grand groupe en soutien. Leur but : satisfaire les internautes et grandir sainement.

……………………………………….

………………………………………

Le Fil Rouge – Simplifier sa vie – Psy -32

Tout au long de notre vie, nous évoluons, nous nous construisons. Nous apprenons à mieux connaître nos passions. Il est important de pratiquer des activités qui nous comblent. Pour cela il faut tester plusieurs choses afin de trouver ce qui nous plaît, ce qui va nous épanouir. Nous allons alors assumer nos choix et se réapproprier notre vie. Nous ne dépendons plus des autres, ni du materiel, ni d’une tendance. Nous menons notre vie simplement avec davantage de conscience. Aller à l’essentiel, c’est vivre en harmonie, nous accomplir, nous réaliser. La théorie de la pyramide vue précédemment, nous permet de classer nos besions et la réalisation personnelle se trouve tout en haut de celle-ci. Nous ne pouvons l’atteindre que lrosque que nous avons satisfait tous les autres niveaux.

Se réaliser consiste à développer quelque chose qui est en moi, quelque chose qui requiert d’être libéré et cultivé. Michel LACROIX

Ce quelque chose n’est autre que notre potentiel. Ainsi nous parvenons à l’utiliser au mieux, nous nous réalisons et contribuons à réussir sa vie.

……………………..

Vous aimez les Dames Chinoises ? Vous pouvez désormais jouer en ligne, seul contre l’ordinateur à 2 ou 6 joueurs. Pour les amateurs, on attend avec impatience qu’un jour on puisse jouer à distance, en ligne, avec nos amis.

………………………….

Ma première bataille navale à imprimer

………………………..

Promesse tenue ! Edouard BERGEON et Guillaume CANET ont fait un chèque de 135000€, lundi 30 Novembre., Le film « Au nom de la terre » a permis de récolter cette somme pour aider des nouvelles familles d’agriculteurs en difficulté.

…………………………………………………..

Édouard Bergeon grandit dans une ferme, près de Poitiers. A 16 ans, son père se suicide et il se retrouve seul avec sa mère et sa sœur à la tête d’une exploitation agricole. Trois ans plus tard, BAC S en poche, il devient journaliste à Ftance 3 Régions, puis France 2.

En 2012, il réalise Les fils de la terre, un documentaire ayant pour sujet le suicide des paysans français.

En 2019 sort son premier long-métrage, « Au nom de la Terre ».

Le film raconte son parcours, celui de sa famille et plus particulièrement celui de son père.

En 2020, Édouard BERGEON lance une chaîne de télévision en ligne consacrée au monde agricole, CultivonsNous.tv.

………………………………

à la Une
Publié dans 11H confinés !

Jour 42 – Jeudi 10 Décembre 2020

………………………………

Super Nintendo World, le nouveau parc d’attraction à thème ouvrira ses portes en 2021 à Osaka, au Japon. Après Disney, Astérix ou Harry Potter, c’est au tour de l’univers légendaire de Mario et ses amis d’être les héros d’ un parc dédié.

…………………………………………….

Enigme Mathématiques 🙂

…………………………………

L’adoption pour les Nuls

……………………………

Le Fil Rouge – Simplifier sa vie – Psy -31

Simplifier sa vie ne se fait pas immédiatement. Cela requiert du temps et des interrogations régulières. Au fur et à mesure que nous évoluons vers davantage de simplicité, nos révisons nos priorités et nos objectifs. Nous vivons de plus en plus en harmonie avec ce que nous sommes. De cette façon, nous nous respectons. En examinant nos vrais besoins, nous nous interrogeons et nous remettons en question notre actuelle manière de vivre. Après plusieurs « désencombrements », nous sommes en mesure de connaître nos valeurs personnelles et de les défendre. Nous pouvons par exemple, prendre position devant une assemblée pour faire avancer les choses. Nous devenons intègres et nous ressentons davantage de bien être car nous sommes en accord avec nous même. Ce sont des valeurs morales qui guident notre conduite : cela peut être le respect, la sincérité, l’honnêteté, la bienveillance, la tolérance ou encore le courage. Nous n’avons pas tous les mêmes, mais toutes répondent à un idéal que nous souhaitons atteindre.

……………………………………………………..

Parce qu’ils font un super boulot. Un peu de pub pour le journal  » les Jours  » 🙂

Abonnements faciles, solidaires et sans engagement

…………………………

DEVINETTE :

On me voit une fois dans la journée, une fois dans la nuit et deux fois dans l’année.
Qui suis je ?

……………………..

Parlons des journalistes et entre autre, de l’affaire actuelle de « Sciences et vie », du revenu universel et du modèle économique actuel

réponse de la devinette : la lettre N

réponse de l’énigme : fig A: noir/ fig B: bleu/ fig C: jaune/ fig D: rouge . Il faudra 24 pots noirs.

à la Une
Publié dans 11H confinés !

Jour 41- Mercredi 9 Décembre 2020

Une discussion entre Grand Corps Malade et Louane

………………………..

C’ EST QUI LE PATRON ?! Des consommateurs votent ensemble la création d’un beurre BIO. Le truc en plus ? Ajouter des centimes pour venir en aide aux producteurs en conversion vers le Bio. Lorsqu’un producteur veut se lancer dans le BIO, c’est concrètement deux ans d’investissements sans retombées économiques. Lorsque la grande distribution a eu connaissance des 15 centimes, votés, supplémentaires, par plaquette, leurs réactions a été simple : « Vous n’en vendrez pas. Depuis des années, nous faisons tout pour réduire les prix et vous voulez vendre en ajoutant des centimes non nécessaires. ». Oui mais ces centimes préparent le monde de demain car ils permettent aux producteurs français de passer au BIO. 18 mois plus tard, c’est la plaquette de beurre BIO la plus vendue dans le pays. Nos achats façonnent le monde demain; celui de nos enfants.

……………………………………………..

……………………………………………..

Beaucoup de personnes ont un rapport compliqué avec l’argent. Ils courent après, font de leurs priorités, le fait d’en avoir le plus possible, sans savoir ce qu’ils vont réellement en faire. Et une fois qu’ils l’ont, ils font tout pour en dépenser le moins possible. C’ est l’engrenage. Course aux promotions, aux produits moins chers, magasins discount. Qu’on ait les moyens financiers ou non, qu’on en ait besoin ou non, nous voulons cet article. Sans réfléchir au « pourquoi c’est moins cher », nous achetons. Par exemple, nous devrions être heureux de dépenser cet argent gagné en travaillant, pour pouvoir acheter ce pantalon dont nous avons besoin.

Cela devrait être plus important que de savoir si nous pouvons gagner quelques euros. Nous devons aussi prendre conscience que si nous achetons un produit moins cher, c’est peut-être parce qu’il a été fabriqué par des enfants ou des adultes esclaves à l’autre bout de la planète. Que c’est peut-être parce que l’entreprise qui vend ce pantalon, ne paie pas les impôts qu’il devrait payer ou maintient des salariés dans de mauvaises conditions de travail et salaires minimum. Que c’est peut-être parce que les textiles et les teintures utilisées sont de très mauvaises qualités et/ou mauvais pour notre santé. Dans ce cas demandons-nous si nous serions capable de travailler au même rythme ou encore de faire fabriquer ce pantalon par l’un de nos enfants. Devrons-nous le jeter dans moins d’un an car il s’abimera dès les premiers lavages ? Dans ce cas revient-il plus cher qu’un produit fabriqué sainement ? Essayons, chacun à notre niveau, de faire au mieux lorsque nous nous apprêtons à faire un achat. Est-il réellement un besoin? Qui le fabrique? Comment? Acceptons de Refuser d’acheter un produit ou d’attendre un peu, afin d’avoir la somme suffisante pour choisir un article de qualité (respect de l’être humain, de l’environnement ). Ne perdons pas de vue que si cette production bas de gamme existe toujours, c’est parce que les rayons se vident.

………………..

C’est au Kenya, qu’une équipe a mené avec succès, une opération de sauvetage pour aider 8 girafes prisonnières sur une île à cause des inondations.

………………..

Le Fil Rouge – Simplifier sa vie – Psy -30

Pour vivre, nous avons besoin de nous alimenter, de nous protéger des agressions climatiques, d’entretenir des relations affectives satisfaisantes et d’être assez nourris intellectuellement et spirituellement.

Au-delà de ces limites, nous devons nous interroger sur ce qui est nécessaire ou non de nos possessions, de nos relations, de nos divertissements etc.. Il n’est pas question de vivre comme un ascète, mais plutôt de nous alléger de ce qui ne constitue qu’un frein dans notre existence et qui nous détourne de l’essentiel. Etablir la liste de ce qui est important va nous permettre de poser un regard différent sur notre façon de vivre. Nous allons remettre en question certaines de nos habitudes. Nous allons prendre conscience que nous passons beaucoup de temps à nous occuper de choses qui n’en valent pas la peine. Ce premier inventaire sera un palier, qui nous amènera vers d’autres choix à faire. Rien n’est jamais définitif. Nous évoluons en permanence et nos priorités peuvent changer. L’idéal est de pouvoir conserver ce qui est essentiel pour nous maintenant. Après avoir pris conscience de tout ce qui nous encombre, nous prenons les mesures et agissons. Nous nous engageons à consommer moins, vieller à entretenir des relations choisies, ne plus perdre de temps avec des futilités. C’est décider d’avoir une vie meilleure, en accord avec qui nous sommes. C’est prêter attention à ce qui est essentiel à notre bonheur.

……………………………….

Devinette :

Il y a quelque chose dans ma poche mais ma poche est vide. Qu’est-ce que c’est ?

………………………………

Retrouvez l’actualité anglo-saxonne, des reportages passionnants et des enquêtes sur des sujets de société grâce au magazine I love English World. 12 numéros par an, des CD pour travailler l’oral et un programme en ligne afin de faire 10 minutes d’anglais chaque jours. (72€/an). Un chouette cadeau pour ados ou adultes

………………………………

Réponse de la devinette : un trou

à la Une
Publié dans 11H confinés !

Jour 40- Mardi 8 Décembre 2020

……………………….

Maria MONTESSORI est née en 1870 et morte en mai 1952. Décorée de la légion d’honneur en 1949, elle était même représentée sur les billets de 1000 livres italiennes. Aujourd’hui il y a plus de 20 000 écoles Montessori sur tous les continents.

Maria MONTESSORI a apporté aux enfants une méthode d’éducation ouverte. Cette pédagogie repose sur l’observation de l’enfant, qui est considéré comme une personne digne d’intérêt et représentant l’avenir de la société. Elle démontre l’importance de l’éducation et de l’instruction avant l’âge de 6ans.

…………………………

……………………………..

La calorie c’est quoi ? C’ est une unité de mesure de l’énergie. Notre corps a besoin d’énergie pour fonctionner, cette énergie, c’est une calorie. Les calories sont donc notre moteur énergétique.
En terme de santé, nous avons souvent affaire aux kilocalories, indiqués souvent pour 100g d’un aliment.

Les calories sont primordiales. Elles constituent notre carburant pour faire fonctionner notre corps tout au long de la journée. Chaque jour on dépense des calories à travers notre activité physique quotidienne et on consomme également des calories en mangeant.

Aujourd’hui, nous avons souvent tendance à croire qu’une calorie est là uniquement pour nous faire prendre des kilos. Mais une calorie est bien plus bénéfique que cela !
Tout aliment est composé de calories, qui seront notre énergie. Au cours d’une seule journée, le corps va sans cesse dépenser cette énergie qu’elles constituent : en bougeant, nous allons, bien sûr, les dépenser. Mais, notre organisme en a également un grand besoin, de jour comme de nuit. En effet, pour réfléchir, le cerveau en a besoin, ainsi que le cœur, les poumons, etc.

Elles servent, tout simplement, à nous apporter suffisamment d’énergie pour faire fonctionner correctement notre corps et notre organisme. C’est pour cette raison qu’il est déconseillé de manger beaucoup moins que ce dont nous avons besoin. Le corps se retrouverait sous-alimenté en énergie et ne pourrait plus fournir les mêmes efforts, ce qui pourra être néfaste pour la santé.

……………………………

Le Fil Rouge – Simplifier sa vie – Psy -29-

Il est indispensable de bien établir la différence entre nos besoins et nos désires. Comme nous l’avons vu auparavant, les besoins sont essentiels à notre survie et notre équilibre. Le désir, quant à lui, s’il ne correspond pas à un besoin, est inutile, voire nuisible. par exemple, nous pouvons désirer travailler pour répondre à un besoin de sécurité. Mais nous pouvons aussi désirer un tailleur d’un grand couturier ! Cette envie ne correspond pas à notre besoin physiologique de nous protéger du froid puisque nous avons déjà une tenue qui est aussi chaude et sûrement moins cher. Les professionnels de publicité ont bien compris la confusion. C’est pourquoi ils tentent de nous convaincre que nos désirs sont des besoins. Par exemple ils vont nous vanter les nouvelles options d’un smartphone ou encore d’un voyage pour nous ressourcer. Mais ne pouvons-nous pas nous ressourcer plus près de chez nous ? Néanmoins il existe de vrais désirs auxquels il faut prêter attention. même s’il ne sont pas vitaux. Ils correspondent des besoins, car ils sont souvent source de motivation, de passion et d’enthousiasme. Nous pouvons être certains que si nous y répondons, ils vont nous mener vers notre accomplissement.

…………………………….

à la Une
Publié dans 11H confinés !

Jour 39- Lundi 7 décembre 2020

Aujourd’hui, je fête ma première année de mariage ! Avec le Flamant Vert, nous vous proposons une page sur le thème de l’amour et du coton 🙂

Vous vous êtes mariés ! Les années de cette union vont être symbolisées par des matériaux. De plus en plus denses et solides, ils vont représenter l’évolution de votre vie maritale. Pour cette première année de mariage, on célèbre donc les noces de coton. Cette matière végétale, douce et légère, est issue du cotonnier, un arbre qui repousserait les ondes négatives. Placées dans un sucrier, les jolies boules blanches auraient les vertus de protéger le foyer. Cette première année de mariage a tisser des liens plus forts au sein du couple… semblables aux fils de coton, fragiles seuls, mais très résistants entremêlés les uns aux autres.

…………………………………

COTON / COTON BIO ?

Pourquoi privilégier le coton bio ou les fibres naturelles non traitées ? Choisir le coton bio, c’est contribuer au développement de sa culture, et donc à réduire l’impact considérable de la production traditionnelle de coton sur l’environnement.

Le coton est une des cultures qui utilise le plus de pesticides : elle consomme plus de 20% des insecticides agricoles pour seulement 2.5% des surfaces agricoles ! La production d’un kilo de coton nécessite entre 7 000 et 29 000 litres d’eau et jusqu’à 30 traitements par an.

Deuxième point : les conditions de travail des travailleurs, même à l’autre bout de la terre, sont liées à nos achats.

La culture du coton traditionnelle conduit à l’endettement chronique des paysans et à leur empoisonnement. La fabrication industrielle de vêtements en provenance des pays émergents, se fait à bas coût au détriment de leurs conditions de travail, y compris celui des enfants. Le développement du coton biologique et équitable est ainsi un bon moyen de lutter contre ces fléaux.

……………………………………………………..

Cette architecte transforme les vêtements en matériaux innovants

………………

Le Fil Rouge – Simplifier sa vie – Psy -28-

Vivre simplement c’est apprendre à faire la différence entre assez et trop. Il faut trouver le point d’équilibre personnel pour y parvenir. Nous devons connaître ce qui a de l’importance à nos yeux et ce à quoi nous tenons. Nous devons nous interroger sur nos valeurs et nos priorités. C’est l’aspect matériel qui constitue en général la première étape dans notre processus d’allégement. Mais nous devons également épurer notre vie spirituelle en revisitant nos envies, afin d’agir en respectant notre personnalité.

Dressons une pyramide de 5 catégories de besoins. A la base, se situent nos besoins physiologiques ( se …). Au second niveau se trouve le besoin de sécurité puis les besoins d’appartenances, d ‘estime et de reconnaissance, puis viennent les besoins d’épanouissement. Pour vivre harmonieusement, nous devons satisfaire tous ces besoins. Les deux premiers niveaux sont vitaux. Les trois autres concernent la sphère psychologique, affective et spirituelle. Ils sont plus difficile à combler car ils sont souvent source de conflits. De plus nous avons tendance à les confondre avec nos désirs.

………………………………………………………..

Bonjour Solange, quelle est votre activité ?

En 2018, j’ai créée Ma petite Cérémonie. Conteuse d’histoires d’amour, j’accompagne les couples dans le cheminement de leur amour, dans l’écriture sentimentale à travers la création de cérémonie unique et la rédaction du livre de l’histoire d’amour de mes couples.

 Depuis le confinement quelle est votre activité ?

J’ai mis en place l’amour en boîte, des boites pour préserver le couple et de l’écriture sentimentale. 

Le bonheur pour moi est de me lever chaque matin et faire ce que j’aime 

Des dizaines de réceptions ont du être reportées, rien est certain pour les événements de 2021, comment vous organisez-vous avec les couples ?

Cela a prit du temps mais nous y sommes arrivé ! Beaucoup sont reportés en 2022, et également fin 2021. Les couples comprennent tous très bien la situation, même si cette période est très difficile. 

Retrouvons le sourire et l’humour de Solange et ses petites cérémonies sur Facebook et site WEB

…………………………………………………..

à la Une
Publié dans 11H confinés !

Jour 38-Dimanche 6 Décembre 2020

…………………………………………………..

Le Fil Rouge – Simplifier sa vie – Psy -27-

Pour avoir une relation simple avec l’argent, nous ne devons pas le considérer comme un but mais pour ce qu’il est :Un outil nous permettant de vivre comme nous le souhaitons. Il donne accès à la nourriture, au logement, au transport, à la culture etc… Il faut ainsi le laisser à sa place et na pas le considérer comme le maître absolu. L’argent mérite le respect et nous devons y faire attention. Lorsque nous le respectons, nous le dépensons consciemment et à bon escient, sans le jeter par la fenêtre. Nous nous retrouvons ainsi avec un petit capital. Le fait d’en avoir un peu de côté nous rend confiant sur l’avenir et en sécurité. Nous pouvons alors nous permettre quelques « folies » ou dépenses plus importantes mais il ne faut pas oublier que l’argent est à notre disposition e tant qu’instrument. Nous ne devons pas nous sentir dépendants de lui mais adopter une attitude positive et responsable.

………………………………………………………………………………………

Les polices de 26 pays ont arrêté 422 personnes dans le cadre d’une opération mondiale contre le blanchiment d’argent, et identifié plus de 4.000 autres qui ont servi de « mules financières », a annoncé mercredi Europol. Menée entre septembre et novembre, dans 24 pays d’Europe, l’opération a conduit à l’ouverture de plus de 1.500 enquêtes, a déclaré l’agence européenne de police. Elle a permis de détecter près de 5.000 transactions frauduleuses et d’éviter des pertes à hauteur de 33,5 millions d’euros, a indiqué Europol.

L’agence a également identifié plus de 220 « recruteurs de mules financières » au cours de l’opération, coordonnée par Europol et soutenue par la Fédération bancaire de l’Union européenne, Western Union et plus de 500 autres institutions financières et banques.

……………………………………………