Publié dans consommer, c'est voter

Mesdames protégez-vous

Un Article pour les femmes qui concerne aussi, les Hommes 🙂

Toutes les 4 semaines en moyenne, un ovaire produit un ovule. La surface interne de l’utérus ( l’endomètre) se développe et devient un tissu très riche en vaisseaux sanguins, dans l’éventualité de l’arrivée d’un embryon. A la fin du cycle, si l’ovule n’est pas fécondé par un spermatozoïde, ce tissu devient inutile et, est rejeté par le corps. D’où l’écoulement de sang appelé LES REGLES ou MENSTRUATIONS.

Les protections sont nées à partir de 1800. Avant, les femmes souvent, travaillant au champ, laissaient couler le sang et rinçaient leurs jambes ( avant la création des sous-vêtements).

Selon les cultures, les femmes enroulaient du tissu autour de bâtons de bois, utilisaient du papyrus, de la laine, des éponges de mer ou encore de l’herbe.

La serviette hygiénique, telle qu’on la connait, apparaît en 1960 et depuis, ne cesse d’évoluer.

Aujourd’hui, les femmes souhaitant trouver une solution plus écologique et meilleure pour leur santé, se tournent vers les serviettes lavables.

Zéro Déchet, sans Pesticides et autres substances toxiques, les Cups ou les serviettes lavables sont présentes un peu partout maintenant.

De mon expérience, depuis 6ans maintenant, je vais vous présenter une petite entreprise normande.

Dans ma culotte.com, ce sont Marie et Noëlle ! L’une ingénieure en informatique et l’autre graphiste. En 2015, c’est la fusion des deux talents.

A cette époque, nous pouvions aller chercher nos commandes rue mélingue à Caen, mais le projet est ambitieux et un entrepôt plus adapté à l’activité ne tarde pas à modifier la logistique de la société.

Faire du bien avec des produits sains, lutter contre la précarité menstruelle ou encore proposer un produit plus respectueux de l’environnement, les deux femmes s’engagent.

Nous avons distribué plus de 20.000 protections périodiques lavables auprès de 20 universités et associations étudiantes. Nous avons aussi fait don de 5000 protections lavables à des associations qui les distribuent à des femmes sans abris ou en situation de précarité menstruelle.

Reportage dans la culotte de Léa, Louise, Safia, Jules et Inès ICI

Aujourd’hui, dans ma culotte.com emploie 19 personnes à CAEN et travaille avec 250 partenaires.

Présentes sur Instagram, Facebook et Linkedin, l’équipe tient également un Blog délicieux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s