Publié dans Les bonnes idées

C’est la Course !

L’un des plus gros facteurs à risque de maladie, est la sédentarité. Dans tout l’occident, nous ne faisons pas assez d’exercice physique. Les technologies, les machines, nos voitures, le confort de nos logements ont entraînés des maux qui touchent de plus en plus de personnes. Nous bougeons moins et mangeons de la nourriture de moins bonne qualité. Du mal de dos à l’obésité en passant par le diabète, les conséquences se paient souvent très chères.

la sédentarité et ses conséquences, à chaque âge, très bien expliquées ici

Nous sous-estimons encore beaucoup les bienfaits du sport sur notre santé. Et pourtant de nombreuses études révèlent qu’entre autre, la course à pied permet de diminuer de 30% les décès prématurés. Un coureur à 3 ans d’espérance de vie de plus qu’un sédentaire.

La course à pied est un sport assez intéressant car il augmente la force musculaire, l’endurance ( capacité cardio-respiratoire), la circulation vasculaire, réduit les risques de surpoids, de stress, d’anxiété et lutte contre l’isolement social. Le running, avec l’âge, prolonge l’autonomie et bonifie la qualité de vie.

Comment bien s’équiper pour protéger son corps et pratiquer la course à pied ?

Les Chaussettes ! Pour prendre soin du pied, il faut éviter les paires classiques qui brûlent la plante, ne protègent pas assez les doigts de pied et apportent des ampoules dès les premières minutes de frottement. Dotées d’une coupe spéciale pour le pied droit et le pied gauche, les chaussettes de course ont une bonne assise plantaire, un excellent rembourrage et un maintien musculaire exemplaire.

Les Chaussures ! Le rembourrage est une des premières caractéristiques à regarder à l’achat d’une paire. C’est ce qui va absorber le choc ! Les Semelles extérieures de technologie AHAR sont recommandées. Caoutchouc moussé réputé pour sa solidité à toute épreuve pour courir sur les sols urbains avec une adhérence impeccable par temps pluvieux. Cette technologie améliore la durabilité de la semelle.

Ensuite, il faut s’intéresser à l’effet rebond de la chaussure et voir s’il est agréable. La foulée doit sembler facile. Les chaussures de running doivent protéger vos pieds du sol. Il faut néanmoins pouvoir ressentir certaines irrégularités sous le pied pour pouvoir faire des micro corrections et éviter toute blessure. Des mauvaises chaussures peuvent entrainer des blessures à la cheville, au bout des doigts de pieds et sur les ongles de pied.

L’ échauffement ! Il permet de se protéger d’une éventuelle blessure et d’être plus performant. L’échauffement articulaire précède le musculaire puis se termine par le cardio vasculaire. Cette séance dure entre 10 et 30 min en fonction du nombre de kilomètres que l’on s’apprête à courir. Plus le corps à d’efforts à fournir, moins il faudra s’échauffer.

L’ hydratation ! L’adulte perd environ 2,5 litres d’eau par jour sous forme de sueur, d’urine ou de respiration. Il est donc important d’équilibrer la perte d’eau par un apport hydrique suffisant chaque jour, sinon vous serez en déshydratation. Une déshydratation peut, à terme, provoquer des vertiges, une soif et une fatigue extrême ainsi qu’un affaiblissement général. 

Lorsque l’on court, nous perdons entre 0,5 et 1 litre/heure (pouvant aller jusqu’à 3 litres pour les coureurs entraînés). Pour savoir combien d’eau boire en une journée (en ml), il existe un calcul simple: Prenez votre poids (en kg) et soustrayez-y 20kg. Multipliez le résultat par 15 et ajoutez-y 1500.

Une paire de Running se change environ tous les 725km d’après les podologues. Si vous ne voyez pas de signes d’usure, vous pouvez continuer mais avec prudence car courir avec une chaussure dont la technologie de départ ne fonctionne plus, entraine des risques de blessures. Des entrainements sur le bitume ou un coureur de plus de 71kgs usera sa paire de baskets plus rapidement qu’un autre.

La meilleure de paire de running élue en 2021

Les routes bitumées sont généralement plus dures que les chemins de terre sur les articulations. En effet, la terre a un amorti naturel que le bitume n’a pas. 

Vous ne pouvez pas sauter ? Abonnez-vous aux vidéos de Susana YABAR. Cette coach espagnole propose des séances en tout genre, pour tout profil. Cardio sans sauter ou abdos debout, chorégraphies, bras, dos, double menton, le corps est revisité chaque semaine.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s