Publié dans Les bonnes idées

les calories, notre énergie !

La calorie est l’unité de mesure de l’énergie.

A l’origine, la calorie est une unité de mesure physique : c’est la quantité nécessaire pour élever la température d’un gramme d’eau de 1 °C. En diététique, la valeur énergétique d’un aliment correspond à la quantité de chaleur dégagée par sa combustion.

En France, on utilise pour unité le kilocalorie (Kcal), qui équivaut à 1000 calories ; l’unité internationale est le kilojoule (Kjoule), sachant que 1 kcal = 4,18 kjoules.

> 1 gramme de glucides apporte 4 kilocalories,
> 1 gramme de protéines apporte 4 kilocalories,
> 1 gramme de lipides apporte 9 kilocalories.

Une personne sédentaire a besoin de 1800 Kcalories : Travail d’ordinateur, périodes assises prolongées, transport motorisé, pas ou peu d’activité physique.
Activité modérée ( 2000 Kcalories) : Marcher fréquemment, déneiger, tondre le gazon, jouer au parc avec les enfants, avoir une activité physique régulière (2-3 fois/semaine.)
une persone active a besoin de 2200 Kcalories : Bouger tous les jours,  pratiquer plusieurs fois par semaine une activité physique vigoureuse.

Une personne de plus de 51ans, sédentaire, a besoin de 1600 Kilocalories par jour.

La Grossesse – Les femmes ont tendance à prendre du poids parce qu’ elles n’ont pas connaissance de la valeur énergétique des aliments qu’elles mangent. Le métabolisme augmente de 300 kilocalories pendant la grossesse. Ce qui représente une banane et un bol de céréales avec du lait par exemple. On est loin de la pâtisserie ou des sucreries en tout genre que les femmes s’autorisent en pensant qu’elles ont le droit parce qu’elles sont enceinte.

La Ménopause – C’est 200 kilocalories de moins et cela est encore plus difficile à maitriser car c’est très peu pour les yeux. Un écart de temps en temps restera invisible mais un surplus quotidien entrainera forcément de la prise de poids.

Qu’on le veuille ou non, cela ne change rien. Si on ingère plus d’énergie que l’on en dépense, on prend du poids. Que ce soit les vacances, le WE, Noël ou l’anniversaire de la cousine 😉 Il faut faire un choix chaque jour : Manger moins ou bouger plus.

Un grand sportif va avoir besoin de 700g de protéines par jour alors qu’une personne sédentaire en aura besoin que de 350g.

Les protéines les moins grasses sont les lentilles, les haricots, la patate douce, le poulet et les fruits secs.

La viande rouge, y compris les charcuteries, en grande quantité (+ de 100g tous les jours) apporte trop de gras, ce qui développe le diabète, le cholestérol, ainsi que les maladies cardiovasculaire. La charcuterie en entrée, c’est un apport en protéines.

Exemple de l’alimentation quotidienne pour une personne diabétique sédentaire

Chacun d’entre nous, en bonne santé, avons besoin, pour se maintenir en forme, de 30/45 minutes de marche rapide tous les jours. Une personne en mauvaise santé ( surpoids ou autre) devra au moins 3 fois par semaine, faire 1 à 2h de marche rapide.

Trois sortes de Marches :

La ballade : flâner dans un centre commercial ou en forêt.

La Marche Rapide : Pratiquée régulièrement (1h à 2h par semaine en complément d’exercices de musculation), elle contribue à l’amélioration du rythme cardiaque, de la respiration, de l’équilibre et du tonus musculaire.

La Marche Nordique : se pratique avec des bâtons. Spécialement conçus pour ce sport, ce sont eux qui permettent d’activer les muscles de la partie supérieure du corps, mis de côté lors de la marche classique ou randonnée. 80% des muscles travaillent, c’est idéal en bon cardio pour la perte de poids. Excellent sport, bon pour le moral, conseillé à raison d’une séance de 2h30/3h, une fois par semaine.

On pense toujours que le liquide ne fait pas trop grossir et pourtant gare aux boissons chaudes faciles d’accès tout au long de la journée. un chocolat chaud dans un gobelet de 20cl c’est 160 kilocalories et un café au lait, également de 20 cl, avec du sucre, c’est 250 kilocalories.

L’apéritif peut vite remplacer un repas !

Il ne faut pas Vivre pour Manger, mais Manger pour Vivre.

L’activité physique est primordiale pour notre bon équilibre. Pour être performant et éviter les blessures, il faut avoir assez d’énergie pour assurer la séance. Un repas riche le midi ? 1 ou 2 heure de marche ou 45min de vélo/course à pied et, plus besoin de culpabiliser ou de sortir une salade pour le soir 😉

Un repas, c’est une entrée, un plat de résistance et un dessert.

L’encas de l’après-midi aussi peut-être fatal si nous ne sommes pas assez actif en journée. Mieux vaut privilégier les fruits secs dans ce cas, qui sont des bonnes protéines. Restera plus qu’ à diminuer ou supprimer cet apport sur le repas suivant, en fonction de ce que l’on a mangé.

Pensons au « Trou de la sécu » et menons une vie saine 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s