Publié dans L' instant ZIK !

Une petite partie de Monopoly ?

Nous parlions il n’y a pas si longtemps, des choses que l’on pouvait faire pour se détendre, et j’avais cité « l’étude de paroles de chansons » ! Alors celle-ci n’est pas du tout apaisante mais elle peut nous faire réfléchir et nous faire évoluer un peu.

Des paroles lourdes de sens, un petit tour au cœur de ce titre écrit, composé et interprété par Zazie en 2001 !

La chanteuse y dénonce les inégalités sociales, la pauvreté et l’exclusion. Ce monde où l’on s’accroche à cette obsession d’acheter et de vendre en permanence. Vendre tout, même ce qui ne vaut rien ou n’a pas de prix. Le clip, de son côté, met en avant les avancées technologiques de ces dernières années.

Beau Travail !

Je vends mon auto puisque je roule trop vite
Et que ça me fait peur
Je vends mon magot puisque tant de réussite
Ne fait pas mon bonheur

Je vends mes charmes et mes armes
Ma violence et ma douceur
Je sauve ma peau, vends mon âme au diable

Je vends mon usine avant que l’oxygène
Ne vienne à nous manquer

Je vends ma gazoline avant que la mer ne vienne
Mourir à nos pieds
Je sauve la peau de l’ours avant de l’avoir tué
Je sauve les meubles et vends la maison

Pour mettre un hôtel, rue de la paix
Pour mettre un hôtel, rue de la paix
Un monde où tout le monde s’aimerait
Enfin
J’achète un château en Espagne
J’achète un château en Espagne
J’achète un monde où tout le monde gagne
À la fin

Je vends ma carte chance et je puise dans la caisse
On a bien mérité
De toucher une avance si c’est pour rendre la caisse
À la communauté
Je passe à l’action quitte à monopoliser l’attention
Et rester quelques tours en prison

Pour mettre un hôtel, rue de la paix
Pour mettre un hôtel, rue de la paix
Un monde où tout le monde s’aimerait
Enfin
J’achète un château en Espagne
J’achète un château en Espagne
J’achète un monde où tout le monde gagne
À la fin

Je vends tout ce que j’ai contre tout ce qui me manque
Je vends ce qui s’achète contre ce qui n’a pas de prix
Et je vends ce que je vaux contre ce qui m’est le plus cher
Et si ça ne vaut pas un clou tant pis, je donnerai tout

Pour mettre un hôtel, rue de la paix
Pour mettre un hôtel, rue de la paix
Un monde où tout le monde s’aimerait
Enfin
J’achète un château en Espagne
J’achète un château en Espagne
J’achète un monde où tout le monde gagne
À la fin

Un hôtel rue de la paix
Un château en Espagne
J’achète un château en Espagne
J’achète un monde où tout le monde gagne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s