Publié dans Les bonnes idées

Notre amie la Gaulthérie

La gaulthérie doit son nom à Jean-François Gaulthier (1708-1756), médecin-botaniste du roi au Québec.

 Ce petit arbuste, de moins de 15 cm, pousse en Amérique du Nord et en Chine. Aujourd’hui, la récolte se fait principalement au Népal. Connue pour son odeur chaude et camphrée, la gaulthérie offre de nombreuses vertus médicinales.

Les indiens du Canada mâchaient et faisaient infuser de la gaulthérie pour faire tomber la fièvre et apaiser les douleurs articulaires.

Aujourd’hui, la petite baie est utilisée essentiellement, en huile essentielle dans le milieu sportif car elle est réputée pour soulager les douleurs musculaires (crampe, entorse, mal de dos, élongation). Cependant, elle ne doit pas être utilisée plus d’une semaine car elle est neuro toxique pour le sang.

La Gaulthérie est très efficace pour lutter contre les inflammations articulaires, musculaires et ligamentaires grâce à son pouvoir antalgique et anti-inflammatoire.

Beaucoup d’autres bienfaits connus : cardiovasculaires, circulatoires, hépato-stimulante, anti douleur, migraines, céphalées d’origine alimentaire et hépatique.

Quelques recettes …

Déposez quelques gouttes en massage doux sur les zones douloureuses trois fois par jour, idéalement en association avec de l’arnica.

Sur une entorse, associez 10 gouttes d’huile essentielle de gaulthérie, 10 gouttes d’huile essentielle de romarin officinal, 5 gouttes d’huile essentielle de laurier noble dans 15 ml d’huile végétale de macadamia ou d’amande douce, massez.

Pour calmer un rhumatisme, mélangez 1 goutte d’huile essentielle de gaulthérie, 1 goutte d’huile essentielle de thym et 1 goutte d’huile essentielle de basilic exotique à 3 gouttes d’huile végétale de noisette.

En cas de mauvaise circulation sanguine : diluez plusieurs gouttes d’huile essentielle de gaulthérie dans une huile végétale et massez les jambes en remontant en direction du cœur.

Dans le Bain…

Pour se détendre et apaiser les contractures, ajoutez 10 à 12 gouttes d’huile essentielle de gaulthérie dans l’eau de votre bain.

Précautions

La gaulthérie est déconseillée pendant la grossesse et l’allaitement ainsi qu’aux enfants de moins de 12ans. 

La plante contient du salicylate de méthyle, molécule ayant donné l’aspirine. Elle est donc fortement déconseillée aux personnes allergiques à l’aspirine

Il est très fortement déconseillé de prendre de l’huile essentielle de gaulthérie par voie interne. 

Et dans le Jardin…

On plante la gaulthérie couchée de préférence à l’automne, mais la plantation au printemps est tout à fait possible pour les sujets achetés en conteneur.

La gaulthérie aime les sols acides et se plaira donc dans de la terre de Bruyère.

  • Pour la constitution d’un parterre de gaulthérie, espacez chaque plant d’1 m en tous sens
  • Préférez les zones ombragées aux heures les plus chaudes de la journée.

Cet arbuste s’adapte parfaitement à la culture en pot pour vos terrasses et balcons, aux massifs d’arbustes de bruyère ou en isolé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s