Publié dans la consommation

Une entreprise à l’honneur ce mois-ci

GREENWEEZ

Située à Saint Jorioz au bord du lac d’Annecy, GREENWEEZ est une petite entreprise créée par deux copains d’enfance. Produits pour bébé et épicerie, les rayons sont larges et les articles sont tous made in France ou durables. Ils viennent de confectionner, avec les consommateurs, un sac en kraft contenant un an de lessive aux composants naturels. Et puis « le BIO geste  » qui permet de commander des articles pour des associations grâce à l’agence du don en nature. Une de leur force, bien appréciable des mamans, est la confection des colis et l’envoi ultra rapide du panier.

Cliquez sur le lien, ils vous présentent leur lessive 🙂

Un petit bureau, un garage de stockage, des hauts, des bas et 10 ans plus tard, la petite entreprise emploie 50 salariés.

Toute l’équipe au plus proche de leurs clients
Publié dans Les bonnes idées

Le papier, Vaste sujet.

En kilo, combien de papier jette-on par an ?

En France, chaque personne utilise près de 180kgs de papier par an dont 45kgs uniquement en papiers imprimés, administratifs ou publicitaires. Les 2/3 de notre consommation de papier seraient recyclés. Il est possible avec un petit effort de faire diminuer cette quantité énorme, utilisée la plupart du temps sans réel besoin.

Laisser les arbres vivre, c’est aussi préserver les animaux

STOP PUB

J’ai toujours le sourire « jaune » face à ces tonnes de papiers distribués, juste pour dire que le mardi en 15, il y aura 50 centimes de réduction sur le yaourt à la vanille de la marque qui passe à la TV. C’est tellement « hors sujet » à l’heure où il faut se nourrir auprès de ceux qui produisent réellement un aliment et non pas auprès de ceux qui produisent uniquement de la marge… En mettant un autocollant STOP PUB, les distributeurs seront contraints par la loi de ne pas glisser de publicité dans votre boite aux lettres.

45KGS X 70 MILLIONS DE FRANCAIS = ?

CE N’EST QU’UNE IMPRESSION

Au travail, on sait qu’un employé imprime en moyenne 28 feuilles par jour et seul un document sur 6 est lu. Nous pouvons faire attention à cette consommation en imprimant en plus petit caractère, en faisant des recto/verso.

Investir dans des imprimantes spéciales qui effacent l’encre 16 à 24h après l’impression grâce à une technique d’UV. Des chercheurs de XEROX, on calculé que l’impression et le recyclage de la feuille consomment 318 000 joules. L’imprimante UV consommerait elle, 1 000 joules pour réimprimer une feuille. Un gain d’énergie qui se transformera assurément en gain économique pour votre patron.

A la maison, on peut s’interdire d’imprimer un mail ou d’acheter des cartouches couleur pour nous dissuader d’imprimer par facilité.

Avec le numérique, nous recevons de moins en moins de courrier. A4 ou coupées en 4, nous pouvons nous constituer des blocs-notes sur-mesure « Maison » avec le verso des lettres que l’on reçoit (idée de mamie).

Enfin, le papier est un super combustible pour allumer un feu, meilleur que les cubes à base d’ hydrocarbures et bien moins onéreux.

l’humour ne pollue pas 🙂

Chez le fleuriste, des bouquets sans papier. Juste la ficelle ou un ruban est tout aussi joli.

20 000 tonnes de papier cadeau par an, peut-on faire autrement ?

Oui ! Je passe de suite l’étape du papier recyclable 😉 et propose de réutiliser ce qui existe déjà. le papier journal, d’anciennes cartes routières, le papier kraft qui est très peu traité, des anciens dessins d’enfants, d’anciennes couvertures de magasines, pour un résultat original et plus responsable. Mais il y a encore mieux: l’emballage cadeau Durable ou le Furoshiki ( traduction : baluchon pour le bain). Technique japonaise super intéressante pour un résultat ultra qualitatif.

Vous trouverez pleins de vidéos sur Youtube entre autres, pour apprendre à emballer des cadeaux de toutes formes dont celle-ci, ci-dessous, très simple avec un monsieur assez drôle et sympathique 🙂 Tissus ou torchons au choix, variez les coloris pour un effet coloré, rustique ou raffiné: c’est vous qui choisissez.
Emballage avec un joli Torchon

En Algérie, les cadeaux sont offerts dans des foulards qui sont rendus à « l’offrant » en fin de soirée.

Enfin, pour économiser encore plus, optez pour la culture et les moments de partage qui font vraiment plaisir, plutôt que le matériel : D E M A T E R I A L I S E R. Un pass musées, une séance de cinéma, un Escape Game, un concert, une pièce de théâtre, un restaurant ou un bar atypique, des bon cadeaux sur des E-boutiques qui privilégient l’emploi dans notre pays. Rien à stocker, juste un ticket à jeter si on l’a imprimé… Mais quelque soit le cadeau, pensons qualité plutôt que quantité.

Publié dans Les bonnes idées

Réduire ses déchets

Vous êtes-vous déjà demandé ce qu’il se passait pour vos poubelles, une fois déposées dans le container commun ?

La plupart des pays occidentaux envoient en Malaisie, aux Philippines ou en encore en Indonésie, une partie de leurs déchets plastiques en vu d’être recyclés. En France, le recyclage coûterait trop cher et du coup, seuls 50% de nos déchets seraient recyclés. En partant de cette idée, je pense qu’il faut se diriger vers le biodégradable et non le recyclable..

Vous vous sentez prêts à réduire vos déchets?

Il faut commencer par accepter de changer vos habitudes d’achats. Supprimer tous les emballages qui ne servent que le temps de rentrer chez soi pour devenir directement, déchets. Voici quelques conseils pour réduire facilement ce volume.

  • Pour les fruits, les légumes et le pain, munissez vous de sacs lavables, en tissu, Vous pouvez les confectionnez ou les acheter à une couturière. Les magasins Biocop en vendent également de différentes tailles.
  • Bannir les grandes surfaces qui ne sont au final, que des entrepôts proposant des produits sous emballages en tout genre. Préférez les commerçants servant dans des papiers recyclables, cela prend toujours moins de place dans la poubelle. Les boutiques vendant en vrac aussi; c’est le moment d’aller les visiter.
  • Supprimer les aliments suremballés sans trouver d’excuses 😉
  • Equipez vous d’un sac shopping résistant et durable. A savoir qu’un Tote Bag devient moins polluant qu’un sac plastique après 50 utilisations.
  • Privilégier les dentifrices, shampoings et nettoyants douche secs.
  • Faites votre lessive vous mêmes. C’est très rapide, simple, sain et économique. 1L de lessive maison coûte 1€ .
  • Abandonner les bouteilles cartons, les pots de yaourts en plastiques et n’acheter que des contenants en verre.

En règle général, optez pour les produits réutilisables: les mouchoirs, les serviettes , filtres à café, lingettes. c’est le moment de boycotter la vaisselle jetable.

Tournez-vous plutôt vers les produits qui ne bénéficient pas de publicités dans les médias. Ce sont bien souvent de grandes entreprises, qui font, de l’emballage, un support marketing pour faire de l’argent et non, pour nous nourrir correctement. Rappelez-vous aussi que le coût de la publicité et de l’emballage s’ajoutent au prix final.

Lorsque cela est possible, donnez, au lieu de jeter.

partager

Côté bébé, il est possible de passer au zéro déchet pour tout ce qui concerne le change. Un article suivra sur le sujet.
Mesdames, nous parlerons bientôt « menstruations » car le zéro déchets est possible aussi sur ce sujet là.
Publié dans Musique

Jusqu’où montera la fièvre ?


Mon coup de cœur du moment ! Julien DORE.

Son dernier album « Aimée » est selon moi, une révélation! Des textes bouillants, extrêmement bien écrits. Humour, jeux de mots et vérité.

Voici LA FIÈVRE : Cette propriété privée, piégée par les eaux qui montent. Cela n’a pas l’air d’inquiéter son propriétaire, à l’image des Hommes d’aujourd’hui et leurs œillères ou leur manque de courage. Une tête qui a prit le melon ou qui se prend pour le centre du monde tombant dans les pièges de la consommation et de l’individualisme. Une terre à la place du cerveau qui laisse penser que le message à retenir est que le changement se fera par l’éveil des consciences.

Publié dans Les bonnes idées

Le changement en douceur

Même débordé par le travail et les obligations quotidiennes, voici 3 premières propositions, faciles à mettre en place sans se mettre de soucis supplémentaires. Le changement commence en douceur.

La chasse d’eau c’est 6L d’eau

3500 L d’eau par personne et par année, à l’heure ou d’autres populations n’ont pas accès à l’eau potable…
Pour économiser 3 L d’eau à chaque tirage, rien de plus simple que de placer dans le compartiment chasse d’eau, 2 bouteilles remplies d’1.5 L de sable ou de terre et le tour est joué.

.

En hiver, on met un pull

La température intérieure ne devrait pas excéder 19 degrés. Le coût du chauffage revient cher à l’environnement et à notre porte feuille. 1 °C de plus, c’est 7 à 8 % de consommation en plus sur un an, la différence peut être importante ! Et puis entre nous, porter un pull en hiver, c’est normal, non ? 😉

Le sèche-quoi ?

Un sèche serviette pendant 30 minutes va consommer 2000W . Alors on est d’accord, le chauffe serviette, c’est gadget. On le laisse éteint ! Oui oui, on le laisse éteint !