Publié dans Les bonnes idées

Le change « Zéro Déchets »

Pendant ma première grossesse, mon mari m’a parlé de ces montagnes de couches usées dans des décharges naturelles sur les territoires africains ou indiens. J’ai imaginé la scène quelques secondes et nous avons décidé ensemble de ne pas se laisser le choix, quand on sait qu’un bébé utilise en moyenne 1500 couches accompagnées de coton ou lingettes. Nous allons utiliser des couches lavables.

Aujourd’hui, je viens d’avoir une seconde petite fille et la question ne sait absolument pas posée, on continue d’utiliser nos couches lavables.

Pour que ce système soit efficace et compatible avec le temps libre de deux parents qui travaillent, nous avons fait une bonne mise en place.

  • Une vingtaine de couches en stock et un rouleau de voiles biodégradables.
  • Une bassine d’eau au-dessus de la machine à laver et c’est parti !

On change la cadette : l’extérieur de la couche va au panier à linge sale, les inserts en bambou se rincent à l’eau et vont de suite dans la bassine avec le voile. Lorsque la bassine est pleine, HOP, dans la machine pour un cycle à 60 degrés avec de la lessive maison. On étend le linge. On enchaine sur une lessive de linges du quotidien avec les couches extérieurs à 30 degrés et on étend. Lorsque tout ce petit monde est sec, l’aînée se met avec maman et/ou papa dans la chambre. Atelier « On clipse les couches » , on replace le voile dans chacune d’entres elles et on les range dans la jolie panière Mimi la Souris 😉

C’est aussi simple que cela, lorsqu’il faut faire un change, la couche est prête, c’est aussi rapide qu’une jetable. Les voiles ont une durée de vie d’un lavage en cas de pipi et sont jetable en cas de caca. Ils se mettent dans les toilettes car ils sont biodégradables. Rien, absolument rien, ne termine dans une poubelle.

Maman se satisfait des lingettes en tissu, papa préfère le coton BIO, donc maman se charge du change pour que papa ne remplisse pas la poubelle 😉

Mais généralement maman fait le change pendant que papa rince la couche 😉

Il faut compter à peu près 1 lessive tous les trois jours pour les langes intérieurs en bambou avec un temps de séchage de 24H. Les extérieurs se glissent avec le linge classique et sèchent aussi, assez vite.

Les couches lavables, combien ça coute ? Un pack de 10 couches, avec les inserts jour et nuit, le sac de transport et un rouleau de voiles coûte 230€

Nous avons doublé le lot et voila pour 6ans d’utilisation (2enfants x 3ans ), les couches nous ont coûté 460€ et c’est tout !

Gain financier, gain environnemental et pas de perte de temps, nous avons trouvé que des points positifs à ce système de change.

Bien sûr, le coût de l’électricité, l’eau et l’usure de la machine à laver est très difficile à estimer financièrement, mais je pense que par apport aux prix du commerce des « jetables », on reste très rentable. Et ce dont on est certain c’est que le gain écologique est gigantesque.

Le change à l’extérieur

Comme les jetables, on place dans le sac langer 1 ou 2 couches. Après le change, la couche sale est mise dans le sac à couche imperméable ( plastique/pétrole 😦 ). Au retour à la maison, petit rinçage de la couche et on la met dans la bassine avec les autres 🙂

Le petit Plus des POP IN Evolutives, c’est qu’elles sont évolutives ! De la naissance à la propreté, la couche s’adapte au corps du bébé grâce à un système de pression

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s