Publié dans consommer, c'est voter

Cuir et Terre

C’est l’Histoire de Lilian attiré depuis tout petit par les colliers de traits en cuirs des chevaux de son papa !

Arrivé en 1977 à Londres, avec sa femme et 20 livres en poche, le jeune homme découvre la maroquinerie indienne.

1 an après, c’est le retour en France et le début de l’aventure. Le jeune couple se lance dans la vente de sacs en cuir venant d’Inde et se fait connaître à Paris.

A l’époque, nous n’étions pas conscients de l’impact des conditions de fabrication.

Après 4ans d’intense activité et une prise de conscience, Lilian se lie avec une nouvelle co-équipière qui souhaite ouvrir un atelier de maroquinerie mais qui est seule.

Je ne voulais pas faire du business pour pouvoir m’offrir du Château Petrus.

Nous sommes en 1984 et la société Cuir et Terre est créée. Le cuir pour la maroquinerie et la terre pour les pots en grés. Installés du côté d’Angers, 4 boutiques saisonnières en Bretagne et en Vendée ouvrent rapidement.

Inspiré par les rues parisiennes, Lilian dessine les modèles, transmet les patrons et la collaboratrice confectionne les produits avec une équipe de 4 personnes.

A la fin de leur collaboration, Lilian ouvre son propre atelier et offre 7 emplois au-dessus du salaire minimum Français.

Les conditions de travail sont saines et sympathiques. Le management se fait en toute transparence ce qui apporte 20% de productivité en plus.

Notre activité s’est développée en France au moment où tout le monde délocalisait

Au début des années 2000, un accident de voiture va contraindre Lilian à revoir la logistique.

En créant des partenariats avec 4 ateliers pour sous-traiter la fabrication, il sauve le travail des façonniers des pays de la Loire et permet à des personnes en réinsertion d’apprendre les métiers du cuir.

Lilian et Anne mesurent, découpent, collent les cuirs. Ils apportent leurs énergies à toutes les étapes jusqu’ au contrôle final.

Trois enfants plus tard, le couple accomplit une nouvelle étape et s’ouvre une fenêtre sur le monde.

Leur fils Richard, informaticien se lance dans la création du site web. Marion, une de leurs filles fait une formation en maroquinerie pour rejoindre l’équipe et se chargera par la suite de la gestion des réseaux sociaux après l’ouverture de la page Facebook et du compte Instagram. Caroline la seconde, jouera les mannequins pour présenter les sacs et autres merveilles.

L’entreprise reste très familiale et allie avec succès, la sobriété et l’élégance. Effectuer un travail de qualité et faire plaisir reste leur priorité. Ils n’ont pas attendu la vague du « Made in France » pour faire du « Made in France » ou proposer des conditions de travail éthiques.

L’essentiel dans la vie est d’avoir un toit, une petite assiette et un verre de vin.

Je vous laisse choisir la couleur !

Il y a quelques semaines, le Flamant Vert s’est offert une ceinture ! Et c’est sans regret. Un produit de qualité, durable, un achat dont il est fier. Même recevoir la facture est un plaisir car c’est l’occasion de découvrir un petite message manuscrit offert par Anne.

Le Coup de Cœur du Flamant Vert !

La Trousse petite ou écolière en cuir couleur cèdre

Aujourd’hui, Lilian et sa femme s’apprête à proposer un emploi dès septembre 2021 pour la gestion du site, des réseaux sociaux et de la communication en général de l’entreprise.

L’équipe du Flamant Vert vous souhaite le meilleur pour la suite !

CUIR ET TERRE

https://www.facebook.com/cuiretterre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s